AccueilMusique

PornHub inaugure son label musical avec deux morceaux bien crades

Publié le

par Rachid Majdoub

PornHub annonçait il y a quelques mois la création de son propre label. PornHub Records a aujourd'hui trouvé ses hymnes officiels. L'un hip-hop, l'autre punk rock. L'un pas terrible, l'autre pareil.

En septembre dernier, le site porno annonçait dans Billboard se tourner vers la musique, avec son propre label : PornHub Records. Juste après qu'un certain Coolio lui ait confié en exclusivité son clip "Take It To The Hub", synonyme de son retour (raté) au micro.

Le site a l'habitude d'héberger des clips "pour adultes" censurés ailleurs, et entend donc prolonger son ouverture à la musique avec la création de son propre label. La plateforme conjuguait à ce lancement un concours, pour dénicher l'hymne officiel de PornHub, le morceau qui introduira la marque dans sa quête d'autres notes que des cris simulés de jouissance.

Parmi plus d'un millier de candidatures reçues en quelques mois, le site a aujourd'hui sélectionné ses vainqueurs. Ils sont deux, choisis par un jury composé du chanteur T-Pain et de Scott Storch, l'un des producteurs/ beatmakers américains les plus talentueux de sa génération dont on n'entend malheureusement plus trop parler aujourd'hui.

Un titre hip-hop, un autre punk rock

Le premier gagnant se nomme Jordan Royale. Il  propose un titre hip-hop, maladroitement rappé sur une sorte de grasse couche d'EDM sauce jeu d'arcade. Intitulé "PornHub Anthem", ses premières paroles sont à son image, une ode aux bienfaits du porno :

J'adore mater un porno après une dure journée, c'est comme si je giclais mes souffrances.

Le second lauréat est une femme : Mihannah Zhang. Son style est différent, avec "You Make Me Feel Like", un morceau punk rock. La chanteuse représentera elle aussi PornHub Records.

Chaque vainqueur recevra 5000 dollars pour tourner le clip de son morceau, qui sera diffusé sur la plateforme. Avec 40 millions de vues par jour générées, PornHub garantit aux artistes un minimum de 500 000 vues pour leur clip, un score que Coolio avait atteint en une semaine.

À voir aussi sur konbini :