À Pittsburgh, un disquaire vend 750 000 vinyles... en un seul lot

Après quarante ans d'activité, un disquaire de Pittsburgh souhaite vendre toute sa collection de vinyles, soit 750 000 galettes, en un seul lot.

Crédit: DncnH

Crédit: DncnH

À Pittsburgh, en Pennsylvanie, Jerry's Records est une sorte d'institution locale pour tout farfouilleur de bac à vinyles qui se respecte. Depuis quarante ans, le disquaire offre sa collection monstrueuse aux acheteurs de passage comme aux habitués, complétées au fil des ans toujours par plus de galettes. Jusqu'à aujourd'hui, du moins. Car après quatre décennies au service des passionnés de musique, le (gros) disquaire indé de Pittsburgh met la clé sous la porte. Et Jerry Weber a décidé de partir comme un prince, en vendant tout son catalogue de disques... d'un coup. Soit plus de 750 000 vinyles. Un petit chèque de 75 000 dollars et le catalogue est à vous – ce qui, en soi, revient à 10 centimes le disque.

Publicité

Pour plus de clarté, le patron a publié sur sa page Facebook et son site Internet une classification des albums, divisés en cinq sections. Vinyles rachetés à la fermeture d'un magasin concurrent il y a dix ans, section des raretés, section des inclassables... En tout, la collection de vinyles occupe plus de 4 000 boîtes. Et son contenu continue d'évoluer quotidiennement, puisque le patron, cité par Tsugi, "continue d'acheter et  vendre des 45-tours tous les jours".

Si jamais vous êtes un (très) gros fan de 45-tours, que vous avez 75 000 dollars à dépenser et une gigantesque cave où entreposer votre collec', écrivez à jerry@jerryrecords.com.

jerrysrecords

Publicité

Par Thibault Prévost, publié le 16/02/2016

Pour vous :