Pionnier de la French touch, moitié de Cassius, Philippe Zdar est mort

"Ce soir, la musique a perdu un génie."

Philippe Cerboneschi, dit "Zdar", membre du duo Cassius, pionnier de la French touch, est mort accidentellement d’une chute d’un immeuble parisien, mercredi soir, a annoncé à l’AFP son agent. "Il a fait une chute accidentelle, par la fenêtre d’un étage élevé d’un immeuble parisien", a déclaré Sébastien Farran, sans plus de précision.

Philippe Cerboneschi composait depuis 1996 avec Hubert "Boom Bass" Blanc-Francard le duo Cassius, devenu incontournable sur la scène électronique française dès la parution de leur premier album 1999 sorti la même année et qui mêlait hip-hop, house et funk.

Publicité

Ils s’étaient rencontrés quelques années plus tôt, quand "Zdar" travaillait déjà comme ingénieur du son pour des artistes comme Serge Gainsbourg. Leur première collaboration se fit sur la production des premiers albums de MC Solaar, portée par le succès du méga tube "Bouge de là" sorti en 1990. Zdar et Boom Bass ne se sont jamais lâchés après.

Peu après la sortie du premier disque de Solaar, le duo, qui s’appelait alors La Funk Mob, avait sorti plusieurs morceaux de hip-hop instrumental sur le label de James Lavelle, Mo’Wax. De son côté, en 1995, Zdar créait Motorbass, un premier duo avec Étienne de Crécy, pour lequel il jetait les prémices de ce qu’on allait appeler la French touch. 

Zdar et Boom Bass se retrouvent peu de temps après, et commencent à produire de la house avec le titre "Foxxy", sous un nouvel alias "L’Homme qui valait trois milliards". Il ne faudra attendre que quelques mois avant que Cassius ne naisse, porté par un single monstrueux : "Cassius 99".

Publicité

Trois autres albums studio de Cassius suivront, surfant sur des genres différents et s’amusant avec les étiquettes : Au rêve en 2002, 15 Again qui marqua un virage vers le rock en 2006 avec le single "Toop Toop" et "Ibifornia" en 2016, plus pop et fort de très nombreuses collaborations prestigieuses.

Entre-temps, le duo a également rejoint la prestigieuse écurie Ed Banger en 2010, le temps d’un EP et d’un autre titre qui cartonnera, "I <3 U So", qui le remettra sur le devant de la scène après quelques années un peu difficiles.

Publicité

En plus d’être un acteur majeur de la French touch, Zdar a aussi énormément collaboré avec des artistes divers, en produisant des disques pour les Beastie Boys, Phœnix, The Rapture, Cat Power, Metronomy, Two Doors Cinema Club, Chromeo, Tiga, -M- (qui a toujours joué de la guitare pour Cassius) ou encore Franz Ferdinand.

"Ses amis de son et de cœur se joignent à sa famille pour témoigner de leur infinie tristesse. Ce soir la musique a perdu un génie", ajoute le communiqué. Philippe Cerboneschi avait 50 ans.

Konbini avec AFP

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 20/06/2019

Pour vous :