©Capture d’écran PHILIPPE KATERINE – 88% (feat. Lomepal) – Blond (avec Gérard Depardieu) – Bonhommes

Philippe Katerine dévoile trois nouveaux titres dans un clip brillant

Avec notamment le titre "88%" en compagnie du rappeur français Lomepal, et un autre intitulé "Blond" avec... Gérard Depardieu.

Après son featuring notable avec l’Empereur de la Crasserie Alkpote pour la fête des mères, Philippe Katerine est de retour avec des nouveautés. Et l’artiste français a vu les choses en grand, puisqu’il vient de dévoiler pas moins de trois nouveaux titres, tous réunis dans un seul et même clip, où l’on retrouve évidemment l’originalité caractéristique de Philippe Katerine. 

Publicité

Celui qui s’apprête à dévoiler son nouvel album Confessions y apparaît en présentateur télé d’une chaîne d’info en continu, avant de se glisser dans la peau d’un coach sportif aux côtés de son grand ami Lomepal. Une amitié qui s’est notamment forgée lors d’un Planète Rap légendaire en décembre 2017 – où Alkpote était également présent by the way. Ce premier morceau, nommé "88 %" aborde avec malice et ironie l’homophobie, en affirmant que "88 % des mecs sont pédés" et que parmi eux "73 % ne veulent pas se l’avouer".

On découvre ensuite l’excentrique artiste dans un palais, où il revendique les avantages d’être "Blond", nom qu’il a choisi pour ce titre qui évoque subtilement le racisme toujours ancré dans notre société. On notera d’ailleurs la brève mais remarquée intervention de Gérard Depardieu qui prend vie dans un tableau et se lance dans une tirade dont il a le secret. Pendant ce temps-là, Katerine déambule dans sa demeure arborant une couverture de survie tel une toge, bouteille de champagne à la main s’il vous plaît.

S’en suit alors la troisième piste inédite, "Bonhommes", où Philippe Katerine s’adresse aux enfants qui "dessinent des bonshommes" dans la dernière partie de ce clip de sept minutes surprenant mais toujours aussi pertinent, réalisé par Edie Blanchard – qui n’est autre que la fille du chanteur français. Avec cette trilogie surprise, Philippe Katerine démonte les clichés grâce à sa musique toujours aussi loufoque, singulière et rafraîchissante.

Publicité

Par Guillaume Narduzzi, publié le 10/10/2019

Copié

Pour vous :