Depuis 17 ans, vous écoutez un pet dans cette chanson des Backstreet Boys

Ou comment une flatulence s’est immiscée dans le titre "The Call"…

On peut transformer n’importe quoi en instrument numérique. Dernièrement, on a pu voir cet homme exploiter le cri de Link dans The Legend of Zelda en ligne de synthé. Jacques en a fait une spécialité. Mais avez-vous déjà songé à transformer un pet en ligne de basse ? Probablement pas.

Publicité

Max Martin n’est pas vraiment connu pour ça, au départ. On le retient plus pour son travail de producteur sur quelques hits, dont "Oops!… I Did It Again" de Britney Spears et une bonne partie de l’album 1989 de Taylor Swift. Mais voilà qu’A.J. McLean, l’un des chanteurs des Backstreet Boys a dévoilé à Billboard comment Max Martin a transformé une flatulence malencontreusement enregistrée en studio en composante d’une ligne de basse sur "The Call". Et force est d’admettre qu’il y a de quoi être admiratif.

En réalité, tout vient d’un accident, provoqué par Howie Dorough. Alors que ce membre du boys band était en studio, en train de tout donner pour sa session d’enregistrement, il lâcha tout simplement un pet. Hilarité dans le studio. Surtout qu’à écouter l’interviewé, le vent "était non seulement sur le beat, mais en plus au bon moment".

Max Martin décida donc de le garder pour le transformer en ligne de basse et c’est ainsi qu’un malencontreux pet se retrouva sur ce célèbre single, et ce sans que personne ne le remarque dix-sept ans durant. Bien joué.

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 15/08/2017

Pour vous :