AccueilMusique

Yoko Ono va être créditée à l’écriture du cultissime "Imagine" de John Lennon

Publié le

par Sophie Laroche

Peace and lovés pour Yoko Ono.

"Imagine", l’hymne mondiale peace and love de 1971, qui nous tourmente par ses covers increvables en soirée ou dans le métro, refait surface. Si le morceau fait parler de lui aujourd’hui c’est parce que Yoko Ono, célèbre artiste plasticienne et épouse de son auteur, John Lennon, est sur le point d’être officiellement créditée à l’écriture du morceau et ainsi d’acquérir le statut d’auteur, qui n’appartenait jusqu’à présent qu’au chanteur mort en 1980.

L’annonce a été faite à l’issue du rassemblement annuel de la National Music Publishers Association (la NMPA), à New York. D’après le magazine Variety, le PDG de l’association, David Israelite, a montré une vidéo datant de 1980 dans laquelle l’ancien Beatles expliquait que son épouse méritait d’être créditée à l’écriture du morceau, en raison de son "influence et inspiration" lors de l’élaboration de ce dernier.

Cependant, la démarche ne fait pas l’unanimité. Ce qui pose problème à certains, ce sont les revenus que ce nouveau statut d’auteur va générer. En effet, 70 ans après la mort de son créateur, un morceau est censé entrer dans le domaine public. Or, en accordant ce crédit à Yoko Ono, cette dernière (ou tout du moins ses ayants droit, car Yoko Ono aura 127 ans en 2050…) va continuer à percevoir des revenus une fois cette date passée. Des objections qui ne semblent pas peser bien lourd, puisque Variety affirme que la NMPA semble se montrer plus qu’optimiste quant à l’obtention de ce crédit. Durant l’événement, Yoko Ono et Sean Ono Lennon ont reçu le Centennial Song Award, au nom de John Lennon.

À voir aussi sur konbini :