©GettyImages

Selon des experts, il n'y aura pas de concerts avant... l'automne 2021

C'est du moins l'avis d'experts médicaux, qui s'accordent sur les risques d'un retour trop rapide au quotidien d'avant épidémie.

La pandémie de coronavirus qui sévit actuellement aux quatre coins du monde est loin d’être finie, au grand dam des confinés, et risque de laisser des traces économiques considérables sur de nombreux secteurs. C’est le cas notamment de l’événementiel, puisque de très nombreux concerts, festivals ou autres soirées ont déjà été annulés ou déprogrammés, faisant une croix quasi-définitive sur la saison estivale.

À lire : Coronavirus : les Eurockéennes et Solidays n’auront pas lieu 

Publicité

Mais en raison de la grande contagiosité du Covid-19, ce ne serait pas suffisant. C’est en tout cas l’avis de plusieurs experts médicaux qui, comme le rapporte Consequence of Sound, estiment qu’il serait plus adapté de tirer un trait sur l’année 2020, mais possiblement aussi sur une bonne partie de 2021.

Selon le médecin Ezekiel Jonathan Emanuel, dit "Zeke" Emmanuel, directeur du Healthcare Transformation Institute de l’Université de Pennsylvanie, "vous ne pouvez pas simplement actionner un interrupteur et ouvrir l’ensemble de la société. Ça ne marchera tout simplement pas. C’est trop. Le virus reviendra certainement à un niveau encore pire"

Tous les événements à même d’accueillir plusieurs centaines de personnes sont donc directement menacés. Selon "Zeke" Emanuel, qui faisait partie d’un panel d’experts réuni par le New York Times pour évoquer l’après confinement, "le redémarrage de l’économie doit se faire par étapes" et les événements rassemblant du monde font partie de "la dernière étape" de ce long processus. 

Publicité

Et l’expert de poursuivre : 

"Pour les grands rassemblements (conférences, concerts, événements sportifs) lorsque les gens disent qu’ils vont reporter pour octobre 2020, je ne sais même pas comment ils peuvent penser que c’est une possibilité plausible. Je pense que ces choses seront les dernières à revenir. En réalité, nous parlons de l’automne 2021 au plus tôt."

Un propos relativement logique quand on se penche sur la démarche à suivre pour éradiquer le virus. Le temps nécessaire pour concevoir, développer et produire un vaccin contre le Covid-19 devrait prendre entre douze et dix-huit mois, point sur lequel s’accordent quasiment tous les experts.

Publicité

De plus, il faut s’assurer que celui-ci ne connaisse pas de recrudescence auprès de la population au cours des prochains mois. D’ici là, on ne devrait pas manquer de concerts et autres DJ set en live Instagram de la part des artistes.

Par Guillaume Narduzzi, publié le 14/04/2020