Paradis célèbre la sensualité avec le superbe clip de "Recto Verso"

Le plus beau des duos parisiens revient avec le clip de l'hypersensuel "Recto Verso", à quelques jours de la sortie de son premier album. On a demandé aux deux bonhommes de nous expliquer un peu leur démarche.

Le 23 septembre prochain sort enfin l'excellent premier album de Paradis, Recto Verso, un objet convoité depuis quelques années maintenant par les fans de ce mystérieux groupe. Après le sublime "Toi et moi", balancé en mars, voilà que le duo revient avec le clip du titre éponyme du disque, "Recto Verso".

Publicité

La chaleur moite aux tons noir et rouge de la nuit parisienne de leur précédente vidéo laisse place au bleu azur de la mer Méditerranée. Ici, les corps de deux femmes se mêlent au ralenti, non sans rappeler la pochette du disque — bien qu'il s'agisse sur cette dernière de deux hommes. Comme pour le premier clip de l'album, la photo semble s'animer, prendre vie, quasi sans narration.

Dualité aquatique

C'est exactement ce que cherchaient à faire Simon Meny et Pierre Rousseau, les deux membres de Paradis. Comme ils nous l'expliquent, tout part de cette pochette d'album, dénichée il y a un an environ :

Publicité

"C'est Andrea Montano, qui a fait la photo l'année dernière pendant notre tournée, pas du tout de manière scénarisée. On était au Cap-Ferret pour un concert, et les promoteurs nous ont invités à faire un tour en bateau, on s'est baignés et c'est là qu'Andrea a pris cette photo de nous deux.

Puis, quelques jours plus tard, il y a un an tout pile, on est partis un mois à la campagne pour finir l'album et Andrea est venu avec nous. Il nous a montré les photos de la tournée, on a fini l'album avec ces images en tête. On avait une centaine d'images au mur, mais on voulait en garder douze, puisqu'on voulait douze titres sur l'album. Et l'idée, c'était d'associer une photo à un morceau, comme les deux boules à facette pour 'Toi et moi', par exemple. Assez rapidement, la photo de nous deux dans l'eau est sortie du lot."

Le concept pour ce clip, était donc, de la même manière que pour "Toi et moi" où Andrea s'est associé avec Pablo Padovani, de partir d'une image pour pondre une vidéo. Muni d'une caméra Phantom, qui capture des milliers d'images par seconde pour des ralentis sublimés, tout ce petit groupe a pris la direction des environs de Marseille le mois dernier. C'est ainsi qu'est né ce "Recto Verso".

"L'idée, c'était qu'on voulait faire partir le titre après l'été, et de s'inspirer une fois encore de la photo en appuyant sur la dualité qu'elle dégage. On trouvait la couverture de l'album un peu ambiguë, on voulait retrouver ça. C'est à dire qu'on ne sait pas trop qui est qui sur cette photo, alors que c'est nous.

Pour le clip, on voulait que ce soit deux filles. On n'était pas très à l'aise avec l'idée de le faire nous mêmes, et on trouvait ça assez beau de le faire avec deux filles, de manière assez fine. Quand on l'a annoncé autour de nous, il y avait une certaine frayeur de tomber dans le cliché sexiste, donc on a vraiment travaillé sur l'image pour faire ressortir la sensualité, toujours sans réelle narration."

Publicité

Côté musique, on retrouve la recette qui a rendu célèbre Paradis, avec cette voix mi-suave mi-grave, qui n'est pas sans rappeler un certain Étienne Daho, et des instrus mêlant house et chanson française. Pour ce "Recto Verso", le groupe explique avoir été extrêmement rapide, alors qu'il était à "mi-parcours" de l'album.

"C'était juste piano-voix au début, puis, après, ça a été très rapide, l'affaire d'une semaine – contrairement à d'autres morceaux comme "Instantané", qui est le premier qu'on a fait en 2013 pour le disque mais qui est aussi le dernier qu'on a modifié, jusqu'à la veille du mix."

Un aperçu de ce qui vous attend le 23 septembre prochain, à savoir une sacrée claque. L'album est déjà disponible ici en précommande.

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 02/09/2016

Copié

Pour vous :