Yung Lean et ses Sad Boys accusent Urban Outfitters d'avoir plagié leur logo

Le rappeur suédois dénonce la copie du logo de son label/marque sur une chemise vendue par la griffe américaine.

Jonatan Leandoer Hastad, plus connu sous le nom de Yung Lean, accuse Urban Outfitters de s’être approprié les symboles de son label, le Sad Boys Entertainment.


Traduction : "Le débat sur les grosses multinationales qui font de l’argent sur le dos des créateurs indépendants et de leur travail est trop long et déprimant pour être lancée ici. Je me contenterai donc de dire ça : 'Yoshi City' appartient à notre collectif et à nos fans. Fuck you Urban Outfitters. Soutenez-nous sur nos sites."

Publicité

"Yoshi City" est le titre du premier single de l’album de Yung Lean, Unknown Memory, qui a bien marché lors de sa sortie en 2014. Quant au smiley triste, c'est le symbole le plus utilisé par le collectif Sad Boys Entertainment.

Une photo publiée par @sadboysgear le


Le mariage de ces deux éléments graphiques, le titre de la chanson et le smiley, sur la chemise vendue par Urban Outfitters, peut difficilement être considéré comme une coïncidence.

Yung Gud, un autre membre de Sad Boys Entertainment, qui a produit la chanson "Yoshi City", a également interpellé la marque sur Twitter.

Publicité

Publicité

Traduction : "Fuck Urban Outfitters et tous ceux qui achèteront cette horrible chemise."

Ce n’est pas la première fois qu'Urban Outfitters fait un faux pas, et plusieurs cas de plagiat ont déjà été constatés.

L'entreprise américaine n’a pas encore publié de communiqué ou d’excuses, mais il semblerait que la chemise ne soit plus en vente sur sa boutique en ligne.

Publicité

Découvrez la chanson "Yoshi City" ci-dessous :

Traduit de l'anglais par Sophie Janinet

Par Evan Glazman, publié le 14/10/2016

Copié

Pour vous :