Vidéo : sans prévenir, Orelsan balance un freestyle jouissif

Le rappeur croise le comédien Thomas N'Gijol pour la promotion de Black Snake dans une vidéo brute de décoffrage.

Orelsan continue de s’amuser entre musique et film avec cette fois-ci un freestyle jouissif extrait de la bande-son de Black Snake. Ce film de et avec Thomas N’Gijol mettant en scène un super-héros africain sera dans les salles le 20 février 2019.

Publicité

Un peu comme sur son dernier clip "Discipline", le rappeur y enchaîne les punchlines percutantes et humoristiques pour un final judicieusement appelé "White Snake". Le changement se trouve surtout au niveau de l’instrumental rappelant les années 1990 et un autre freestyle fameux d’Orelsan, "Jimmy Punchline", qui fête ses 10 ans ces jours-ci.

Toute la BO du film est réalisée par Skread, le producteur historique d’Orelsan, d’où cette connexion facile. Et le rappeur a toujours été proche de l’univers du cinéma et de la comédie, notamment avec son groupe les Casseurs Flowters et leurs albums construits comme des longs-métrages audio.

C’est un concept qu’ils ont même poussé jusqu’au bout avec la réalisation et l’écriture de Comment c’est loin, film plus ou moins autobiographique, entre réalisme honnête et parodie ironique. La collaboration avec Thomas N’Gijol est donc toute naturelle.

Publicité

Entre culture rap et skate

Très improvisée, la rencontre est mise en image par Natas 3000. Ce jeune réalisateur originaire d’Annecy mixe parfaitement l’univers rap sans concession avec celui de skate dans la rue, milieu dont il est issu.

Natas y apporte sa formule déjà bien établie entre effets VHS, objectif fisheye et jeu avec les néons, un côté rétro conforté par l’ambiance naturelle du freestyle. Cette culture de la vidéo de skate, très importante et fournie depuis les années 1990, est parfaitement mise en valeur comme à l’époque des vidéos des marques Girl et Chocolate réalisées par Spike Jonze.

Proche du rappeur et skateur Di-meh, réalisant des clips pour Caballero & Jean Jass ou Senamo & Roméo Elvis, Natas 3000 est un créateur très prolifique, à suivre. Une parfaite connexion se dessine avec Orelsan qui avait invité d’ailleurs Di-meh et son équipe en première partie de son concert à l’AccorHotels Arena en décembre 2018.

Publicité

Par Aurélien Chapuis, publié le 15/02/2019

Pour vous :