AccueilMusique

On écoute fort le deuxième album posthume de Pop Smoke, avec des invités hors normes

Publié le

par Aurélien Chapuis

Les proches du rappeur ont réalisé ce nouveau projet, Faith, avec des invités d’exception comme Pharrell, Kanye, Dua Lipa…

Faith est le deuxième album posthume du rappeur américain Pop Smoke originaire de New York. C’est en février 2020 que Pop Smoke a été assassiné lors d’un cambriolage dans un manoir de Los Angeles. Alors que les procès contre les suspects prétendument impliqués dans l’affaire avancent, l’équipe du rappeur poursuit son héritage en musique avec un nouvel album de 20 titres qui termine sur un titre en français dans le texte, "Merci beaucoup", en référence à ses origines caribéennes.

Le premier projet posthume de Pop Smoke, Shoot for the Stars, Aim for the Moon, est encore l’album Hip-Hop le plus populaire de 2021 alors qu’il est sorti il y a quasiment un an. La sortie de Faith devrait probablement dépasser les succès de son prédécesseur et le remplacer petit à petit dans le top. Comme sur le premier, on retrouve de nombreux invités sur ce nouvel album avec les incontournables Pharrell Williams, Kid Cudi, Kanye West, Pusha T, Rick Ross, The-Dream, Swae Lee, 21 Savage, Migos, Kodak Black ou Future.

Mais on retrouve aussi les plus jeunes 42 Dugg, Rah Swish, Travi, Beam, Bizzy Banks ou Lil Tjay. La grande surprise reste la présence de la chanteuse Dua Lipa sur le titre très pop "Demeanor". Un mélange étrange qui fonctionne étonnamment bien. Mais les moments les plus puissants restent ceux avec les découpeurs habituels comme Pusha T présent deux fois pour deux fois plus de dégâts. Avec ce casting mélangeant plusieurs générations et styles, Faith est un album fédérateur où tout le monde devrait trouver son compte.

Et puis il y a cette outro, "Merci beaucoup", parfaite ballade vaporeuse produite par The Neptunes qui laisse l’âme de Pop Smoke planer encore sur notre été comme l’année dernière. Le rappeur new-yorkais n’en a pas fini tout de suite avec la vie, même si elle est juste dans nos oreilles. Une prolongation plus intéressante que celles de l’Euro 2021. Profitons-en.

À voir aussi sur konbini :