AccueilMusique

On a classé (objectivement) les 15 visuels des CD du nouvel album d’Orelsan

Publié le

par Samuel Delwasse

Orelsan a annoncé quinze CD différents, un pour chaque titre de son nouvel album. Ils sont magnifiques, et on les a classés.

Souvenez-vous : en 2013, il rappait la mort du disque. Aujourd’hui, il vient de frapper fort en annonçant l’édition de quinze CD différents, chacun faisant référence à un titre de la tracklist de son nouvel album Civilisation, dont il vient d'annoncer la sortie.

Oui, Orelsan nous a préparé un retour en grande pompe et, avec l’aide du travail génialissime de Raegular, il a dévoilé hier les quinze visuels qui seront disponibles à la précommande ce vendredi à 10 heures. Pour l’occasion, on a préparé un petit classement de ces visuels. Parfois avec des arguments, parfois juste au ressenti.

#1. "La Quête"

Pas forcément le plus spectaculaire. Mais symboliquement très fort. Une grosse référence aux CD gravés, disponible à uniquement 500 exemplaires qu’il a lui-même signés. Un bel hommage à l’industrie du disque à une époque où streaming et NFT sont rois.

#2. "Manifeste"

Cette image me fait à la fois penser à IAM, Guizmo et à mes blocus étudiants quand j’étais au lycée. Chapeau Raegular.

#3. "Athéna"

C’est le visuel de l’album qui me donne le plus envie de découvrir le morceau.

#4. "Baise le monde"

On est dans un entre-deux de soirée disco des années 1980 et d’apocalypse climatique qui provoquerait une destruction de la planète. Certainement l’ovni de tous les visuels de l’album.

#5. "Seul avec du monde autour"

OSS 117 aime les panoramas. Moi aussi. Et celui-ci est franchement magnifique.

#6. "Civilisation"

Un mélange de sobriété et de justesse dans les couleurs pour le titre éponyme de l’album.

#7. "Ensemble" feat. Skread

Un bel hommage à une amitié de près de vingt ans entre deux gars passionnés de musique qui ont réussi à tout faire ensemble, et qui aujourd’hui encore font vibrer des milliers de personnes.

#8. "Shonen"

C’était presque surprenant qu’Orelsan n’ait pas encore intitulé un de ses titres "Shonen", qui désigne un type de manga japonais. C’est chose faite, et le visuel est plutôt cool.

#9. "Casseurs Flowters Infinity" feat. Gringe

Celui-là, il est simple mais légendaire. Et étant limité à seulement 2 000 exemplaires, on peut être certain que les fans des Casseurs vont se battre pour l’avoir.

#10. "Du propre"

Certainement le CD dont le visuel colle le mieux au titre.

#11. "L’Odeur de l’essence"

Celui-ci n’est pas forcément très impressionnant visuellement, mais il suscite autant la curiosité et l’intérêt que le titre du morceau en question.

#12. "Dernier verre" feat. The Neptunes

Pour une collaboration stratosphérique.

#13. "Rêve mieux"

Après la cover émoji de Drake sur Certified Lover Boy, il fallait bien que notre Orel' national s’y mette aussi. 

#14. "Bébéboa"

Sûrement le plus loufoque des quinze visuels. Peut-être qu’à l’écoute du morceau, le choix de cette image prendra sens.

#15. "Jour meilleur"

Bon, celui-là, il fait le taf, mais c’est le moins transcendant de toute la série… qui, en quinze visuels, a plié le game.

On a aussi fait notre tier list

Et voici notre tier list récapitulative de ces différentes rondelles. Bravo à Orelsan et Raegular pour leur superbe travail dans la conception visuelle de chaque CD. À l’issue de la précommande, les disques seront répartis aléatoirement dans des coffrets CD. Ce sera vous… et votre chance.

À voir aussi sur konbini :