AccueilMusique

RIP Michael K. Williams : 8 fois où l’emblématique Omar de The Wire a été cité dans le rap

Publié le

par Samuel Delwasse

Michael K. Williams nous a quittés, mais Omar de The Wire continuera d’être une grande inspiration pour le rap et au-delà.

Série américaine phare des années 2000, The Wire a laissé une empreinte considérable dans le monde du rap. Décédé hier à l’âge de 54 ans, Michael K. Williams incarnait le rôle d’Omar, un personnage emblématique de cette série à la balafre sur le visage. Il a inspiré plus d’un rappeur en France comme aux États-Unis (et certainement à travers le monde) pour formuler des métaphores.

Solitaire et touchant, Omar Little se démarque des autres personnages de la série par son profil atypique, à commencer par son homosexualité. Bien que braqueur, il joue cependant un double rôle, en étant en même temps indic pour la police de Baltimore. Le sifflement, c’est une de ses caractéristiques principales. Ce sifflement annonce l’arrivée d’Omar dans le quartier, et c’est le moment de panique face auquel les dealers doivent être réactifs et fuir le plus vite possible. Sous peine de se faire braquer.

L’ego trip bien connu des rappeurs leur permet de se comparer à Omar Little, montrant que leur arrivée à un endroit provoque le même mouvement de panique que celui que provoque Omar lorsqu’il déambule en sifflant dans les rues de Baltimore.

De sa solitude à l’utilisation vulgaire de son homosexualité pour affirmer sa masculinité en passant par sa coopération avec la police et la crainte qu’il provoque, jusqu’à la manière dont il s’est fait tirer dessus par le jeune trafiquant Kenard, les rappeurs ont vu en Omar un personnage parfait pour alimenter leurs phases ego trip au cours des quinze dernières années.

Petite sélection parmi des dizaines de citations tant Michael K. Williams, à travers son personnage culte, a énormément inspiré le rap.

"J’arrive en sifflant comme Omar", Koba LaD & PLK – "Omar"

"Si t’entends des sifflements, c’est que j’arrive devant comme Omar Little", Tengo John & Prince Wally – "Fayette Mafia"

"J’suis pas un vendu, jamais d’la vie je joue le rôle à Omar", Freeze Corleone – "S/O Congo Part. 2"

"I had you on the run like Omar in 'The Wire'"
"Je t’ai fait courir comme Omar dans 'The Wire'", Tony Yayo & G-Unit – "187 Yayo"

"Comme dans 'The Wire', j’suis un genre d’Omar hétérosexuel", Lino – "Mâle dominant"

"I’m hard as Kenard, the little kid who shot Omar in 'The Wire'"
"Je suis aussi fort que Kenard, le petit enfant qui a tiré sur Omar dans 'The Wire'", Eminem – "Drop the Bomb on 'Em"

"Dans mes trois barres je marche seul comme Omar dans 'The Wire'", Jok’Air – "Mon survêt"

"Les autres c’est Omar Little mais sans l’imagerie thug", Sameer Ahmad – "Siwak"

À voir aussi sur konbini :