PARIS, FRANCE – SEPTEMBER 23: Mike Levy a.k.a Gesaffelstein performs during the ‘Audi e-tron’ party at Portes de Versailles on September 23, 2013 in Paris, France. (Photo by Richard Bord/Getty Images)

C'est officiel : Gesaffelstein est bien de retour

Après les fresques au nom du producteur français qui ont vu le jour dans la capitale de l’Hexagone ainsi que dans la Grosse Pomme, voilà que l'artiste vient de signer chez Columbia.

Près du canal Saint-Martin, l’affiche n’aura pas échappé aux connaisseurs. Une immense fresque à la typographie dorée sur un élégant fond noir, avec le nom d’un des enfants prodiges de la scène électronique française : Gesaffelstein.

Publicité

Un tableau identique de l’autre côté de l’Atlantique, en plein New York City. Quelques lettres toutes simples, qui ont presque immédiatement attisé la curiosité des internautes. À quoi peut-on donc s’attendre de la part de l’artiste français ?

Probablement un retour vous me direz. À moins que…

Publicité

Plus sérieusement, il semble évident que Mike Lévy – de son vrai nom – s’apprête à dévoiler un nouveau projet solo. Surtout que Pitchfork vient de nous confirmer que l'artiste vient de signer un contrat chez Columbia, officialisant son retour donc. On se doute qu'au moins un album est en jeu.

Cela fait plusieurs années maintenant que le DJ français n’en a plus sorti, et l’impatience se fait sentir auprès des amateurs de techno. Car comme le rapporte MixMag, depuis son formidable passage à Coachella en 2015, le compositeur français se contente d’un silence radio et de quelques productions pour d’autres artistes.

Pas n’importe qui toutefois, puisqu’on a en tête le titre avec A$AP Rocky il y a quelques années ou encore les deux morceaux "Hurt You" et "I Was Never There" présents sur le dernier EP surprise My Dear Melancholy de The Weeknd, paru en mars dernier. Il se murmure d’ailleurs que le génial producteur français n’en aurait pas fini de sa collaboration avec la star canadienne.

Publicité

Bref, il ne s’agit pas d’un nouveau coup d’épée dans l’eau pour celui qui est considéré comme le successeur des Daft Punk mais bien d'une annonce.

Article écrit le 29 octobre 2018, mis à jour le 6 novembre 2018.

Par Guillaume Narduzzi, publié le 06/11/2018

Pour vous :