AccueilMusique

No One Is Innocent dévoile un clip rageur et iconoclaste pour "Charlie"

Publié le

par Théo Chapuis

Un an après la tuerie, No One Is Innocent dévoile le clip de "Charlie", composé de caricatures des dessinateurs du journal satirique.

Formé en 1994, No One Is Innocent a livré de nombreux combats depuis sa création. La reconnaissance du génocide arménien, la lutte contre l'extrême droite, les désillusions de la gauche.... En vingt-deux ans d'existence, le groupe n'a pas perdu de son mordant, voire de sa rage. Pire, il n'en a vu que plus rouge après les attentats du 7 janvier 2015, qui lui ont inspiré le titre "Charlie" sur son sixième album, Propaganda, sorti en juin de la même année chez Verycords.

Aujourd'hui, No One Is Innocent dévoile en exclusivité pour Konbini le clip de cette chanson qui proclame son profond soutien à Charlie Hebdo et ce qu'il représente, n'hésitant pas à le faire sur un ton volontairement provoc' – égratignant au passage ceux qui accusent le magazine satirique de l'avoir "cherché un peu".

"Rage", "sueur" et "colère"

Ce clip se compose de nombreux dessins des auteurs massacrés mis en mouvement, comme pour confirmer que Charlie bouge encore. La vidéo d'animation de "Charlie" s'accompagne d'un commentaire de Kémar, chanteur du groupe et pilier de la formation depuis ses débuts :

Contrairement à tous ces artistes guimauves de la chanson française, qui passent leur temps à chialer dans des micros, on a voulu écrire ce morceau en y mettant notre rage, notre sueur, notre colère, les mots de Charb et des gros rifts de guitare.

Ce morceau nous le jouons à chaque concert, chaque soir pour défendre l'idée que les cons ne passeront pas et surtout pour ne rien oublier. Tout au long de notre carrière, notre musique nous a servi à défendre des gens qui luttent pour la liberté d'expression et à faire barrage aux sales idées.

Pour le clip il était évident pour nous de rendre hommage aux dessinateurs et à l'esprit Charlie à travers leur dessins, leur humour, leur insolence et leur liberté. Il était évident aussi d'inviter sur scène les gens de la rédac' de Charlie lors de notre concert le 30 novembre à la Cigale. Ça n'a pas été facile pour des questions de sécurité mais ils ont pu entendre des centaines de personnes leur hurler de l'affection.

C'est ça aussi l'esprit Charlie.