Le nouvel album d'Ed Sheeran est bien parti pour être le plus fat de l'année

No.6 Collaborations Project est sorti aujourd'hui, et ça envoie du lourd.

Quatrième album pour le rouquin le plus connu (et le plus cool ?) de la planète. Intitulé No.6 Collaborations Project, le disque est, comme son nom l’indique, un cocktail de featurings. Un choix qu’Ed Sheeran avait déjà fait par le passé en 2011 avec No.5 Collaborations Project. Sauf que cette fois, les artistes choisis pour l’accompagner autour de ce nouveau bébé sont des pointures de la musique américaine.

De Skrillex à H.E.R, en passant par Eminem et Bruno Mars, on peut dire que l’album est varié. Sans détour, Ed Sheeran explore de nouveaux horizons en s’associant à des rappeurs hyper reconnus, des chanteurs de pop et même des DJ internationaux. Des personnalités triées sur le volet, qui se réunissent sur 15 titres détonnants. Parmi eux, Ella Mai, Meek Mill, Young Thug, Justin Bieber, A Boogie wit da Hoodie… Bref, la liste est longue. Le chanteur vient même de sortir le clip du titre "Antisocial", qu’il partage avec Travis Scott. Tout une flopée de grands noms qui impose le respect, surtout quand on sait à quel point certains d’entre eux sont opposés, musicalement.

Publicité

Un projet collectif

Publicité

Entre expérimentation et partage avec ses potes de l’industrie musicale, Ed Sheeran semble aussi s’être amusé à fond lors de la création de No.6 Collaborations Project. Pour preuve, son clip avec Justin Bieber offre un côté faussement amateur, dans lequel les deux célébrités se déguisent en peluches géantes d’animaux. Aujourd’hui, dans son clip avec Travis Scott, il faisait référence à des films, se déguisait en matelot, usait d’effets spéciaux pour rendre ses yeux énormes et arborait une perruque rousse gigantesque.

Surtout, le chanteur n’hésite pas à sortir de sa zone de confort, en s’essayant lui aussi au hip-hop ainsi qu’au R’n’B, alors qu’il aurait pu se contenter de laisser la tâche à ses collègues seulement. Mais après plus de huit années dans l’industrie musicale, on peut comprendre que le jeune homme ait envie de tester sa voix sur de nouvelles sonorités, de prendre des risques. Surtout depuis qu’il fait partie des artistes les plus fortunés au monde, il ne peut plus lui arriver grand-chose. Du coup, le projet est ambitieux, comique parfois, et risque d’être un énorme succès. Forcément avec une pareille réunion d’artistes.

Publicité

D’autant plus que déjà en solo, Ed Sheeran brise les records depuis de nombreuses années. Par exemple, la tournée réalisée pour son album ÷ débutée en 2018 était la plus lucrative de toute l’industrie musicale depuis plus de 30 ans.

Et si No.6 Collaborations Project sera sans aucun doute l’album le plus fat de l’année, ce n’est pas seulement parce qu’il s’agit de l’album d’Ed Sheeran, ou de celui d’un tas de personnalités riches et célèbres. Ce sera plutôt parce que l’artiste a réalisé la prouesse de réunir un ensemble diversifié de musiciens très actuels, producteurs inclus (il n’y a qu’à voir les crédits de chaque titre). La bonne surprise, c’est que le résultat est à la hauteur des espérances. Oui car, pour certains d’entre eux, les rassembler sur un morceau relevait du mythe, à l’image de "Remember the Name", à travers lequel il donne la réplique à Eminem et 50 Cent.

Publicité

Par Eléna Pougin, publié le 12/07/2019

Copié

Pour vous :