AccueilMusique

Le bébé de la pochette de Nevermind porte plainte contre Nirvana pour pédopornographie

Publié le

par Hong-Kyung Kang

Son avocat a déclaré que le bébé apparaissait sur la pochette "comme un travailleur du sexe".

La pochette de Nevermind de Nirvana, qui représente un bébé dans une piscine nageant vers un billet d’un dollar, est certainement une des covers d’albums les plus célèbres au monde. Cependant, le bien-fondé de cette image iconique est remis en question par Spencer Elden lui-même, le fameux bébé de la photographie aujourd’hui devenu adulte. Ce dernier a porté plainte contre le groupe pour pédopornographie, trente ans après la sortie de l’album. 

Une plainte pour pédopornographie

Spencer Elden est en fait le fils d’un ami du photographe Kirk Weedle, rapporte Consequence of Sound. Geffen Records, le label de Nirvana, souhaitait initialement que les parties génitales du jeune Elden soient censurées sur la photographie, mais Kurt Cobain s’y opposa. Le musicien aurait même déclaré : "Si vous êtes offensé par ça, vous devez être un pédophile notoire". 

Cependant, trente ans après la sortie de l’album, Elden porte plainte contre les représentants de Kurt Cobain et les membres vivants du groupe. Selon un rapport judiciaire obtenu par TMZ, l’intéressé affirme qu’il ne pouvait pas donner son consentement pour ce cliché, comme il n’était âgé que de quatre mois au moment où celui-ci a été pris. De plus, son représentant légal de l’époque n’aurait, lui non plus, jamais exprimé son accord. 

L’ancien bébé dans la piscine est allé jusqu’à qualifier la pochette de Nevermind de pornographie pédophile. Robert Y. Lewis, son avocat, a déclaré que le bébé apparaît "comme un travailleur du sexe", à cause de la présence du billet sur l’image, rapporte Variety. Dans sa plainte, Elden regrette que la photo ait été utilisée comme "un élément essentiel pour promouvoir le disque, souvent utilisé dans l’industrie musicale pour attirer l’attention". 

Spencer Elden assure que voir son corps d’enfant nu sur une des images les plus célèbres de la musique lui a causé "une vie de souffrance". Il réclame donc 150 000 dollars de réparation à chacun des 17 accusés. 

Une relation compliquée avec Nirvana 

En 2016, à l’occasion du 25e anniversaire de Nevermind, Elden avait recréé la pochette du fameux album. À l’époque, le jeune homme avait déclaré au New York Post qu’il avait souhaité prendre le cliché en étant nu, mais qu’il s’était résigné à enfiler un short de bain sous les conseils du photographe. Il avait même fait part de son ressenti quant à la cover iconique : 

"Cet anniversaire est symbolique pour moi. C’est étrange de me dire que cette photo que j’ai prise pendant 5 minutes quand j’avais quatre mois, est devenue cette image si iconique"

Cependant, Elden s’était également déjà plaint du manque de reconnaissance de la part de Nirvana. Alors que Nevermind s’est écoulé à près de 30 millions d’exemplaires, le jeune homme n’a jamais rencontré les membres du groupe. "C’est frustrant qu’ils fassent comme si je n’existais pas", a-t-il regretté. 

Contacté par TMZ, le groupe ne s’est, pour l’instant, pas exprimé au sujet de la plainte de Spencer Elden. 

À voir aussi sur konbini :