AccueilMusique

En écoute : le premier album de Nicolas Godin, moitié de Air

Publié le

par Louis Lepron

Nicolas Godin, moitié de Air, dévoile en cette rentrée son premier album, Contrepoint. Jazz, classique et guitares s'entremêlent pour un résultat fascinant.

Que devient Air, quinze ans après leur bande originale composée pour le chef-d’œuvre de Sofia Coppola, Virgin Suicides ? Six albums ont passé et le duo a pris ses aises pour travailler avec d'autres. Si Jean-Benoît Dunckel avait déjà franchi le pas en formant Tomorrow's World avec Lou Hayter puis Starwalker avec Barði Jóhannsson, Nicolas Godin restait jusque-là une moitié attachée à Air.

En 2015, il en est autrement : il s'essaye à une carrière en solo. Première étape : en juillet dernier, il sort le titre "Widerstehe Doch Der Sünde" via une vidéo voyant des zombies surfant dans une eau en noir et blanc. Un clip macabre, pour un morceau chanté en Allemand avec le chanteur de Phoenix Thomas Mars, prémice d'un album intitulé Contrepoint aujourd'hui en écoute.  

Ne vous attendez pas à retrouver la patte pop-electro élaborée par Air ces vingt dernières années : le premier album de Nicolas Godin se veut un mélange entre ses influences personnelles, son amour pour le jazz et un retour vers son éducation musicale et plus particulièrement la musique classique. Ainsi, chaque morceau est une inspiration de l'Allemand Bach. Un nouveau départ ?

À voir aussi sur konbini :