© instagram

New York : le Wu-Tang Clan a maintenant un bloc à son nom

Staten Island a décidé de rendre hommage à son groupe légendaire en nommant une intersection le "Wu-Tang Clan District".

Samedi dernier était un jour de fête sur Staten "Shaolin" Island. En effet, 25 ans après ses débuts, le Wu-Tang Clan s’est vu attribuer une reconnaissance sur son terrain par les instances de la ville.

Publicité

L’intersection de la Targee Street et de la Vanderbilt Avenue a été renommée Wu-Tang Clan District pour spécifier l’engagement important du groupe mythique dans ce quartier laissé pour compte de New York, également surnommé l’île poubelle : Staten Island.

Malgré le temps pourri, l’humeur était badine, et l'inauguration a eu lieu en présence de deux membres originels du crew, Ghostface Killah et Raekwon. Ghostface a pris la parole, plutôt ému de cette consécration après toutes ces années de travail : "Vous qui venez de Staten Island comme moi, je voudrais vous dire que tout est possible. Je savais qu’on était des bons rappeurs, sûrement les plus fous, mais je n’aurais jamais pensé que ça nous emmènerait si loin."

Publicité

Voir cette publication sur Instagram

History !!!! #wutangforever #wutangclandistrict

Une publication partagée par Tony Starks - Wu Tang - (@realghostfacekillah) le

En 1993, le Wu-Tang sortait son premier album, Enter The Wu-Tang (36th Chambers). Depuis, la déflagration s’est mondialisée jusqu’à en faire le groupe de rap le plus populaire sur terre.

Staten Island est très présent dans la musique et les visuels du Wu-Tang. Mais c'est surtout le clip de "Can't It Be So Simple" sorti en 1994 qu'on retrouve des images plus spécifiques de ce fameux bloc de Park Hill où passe la Targee Street, le véritable QG du Wu-Tang à l'époque.

Publicité

Sur ce morceau très emblématique du groupe, Raekwon et Ghostface Killah parlent des histoires crapuleuses de leur quartier et de leur façon de s'en sortir. 25 ans après, les deux rappeurs sont là en personne, quasiment à la même place que dans le clip, pour voir leur marque hissée sur une plaque de rue.

Dans le même temps, ce vendredi 10 mai sort le premier épisode de Wu-Tang Clan: Of Mics and Men, la série documentaire consacrée au groupe sur Showtime. Les rappeurs seront aussi présents à Paris la semaine prochaine, le 17 mai, pour le grand spectacle Gods of Rap à l’Accor Arena avec Public Enemy, De La Soul et Dj Premier. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'en 2019, le Wu-Tang fête dignement son anniversaire.

Publicité

(© Wu-Tang Clan)

Par Aurélien Chapuis, publié le 06/05/2019