Plus engagée que jamais, Neneh Cherry revient avec le clip de "Kong"

Un morceau politique, qui dénonce non sans émotion la crise migratoire en Europe, et annonce le nouvel album de la chanteuse suédoise.

Quatre ans après son dernier opus Blank Project, qui selon Pitchfork prouvait que "les plaisirs simples pouvaient devenir profondément captivants", Neneh Cherry est de retour. L’iconique chanteuse, révélée en 1989 pour son entraînant "Buffalo Stance", revient aujourd’hui avec "Kong", un nouveau titre qui s’inscrit dans son héritage trip-hop, et lui permet d’envoyer un message plus politique que jamais.

Publicité

Produit par Four Tet et Robert Del Naja (alias 3D du groupe Massive Attack), déjà présents sur les précédents projets de Neneh Cherry, ce morceau multiplie en effet les références à l’histoire du colonialisme, aux guerres armées menées de par le monde par les nations occidentales, et pointe du doigt, non sans une certaine émotion, la crise migratoire en Europe. "Every nation seeks it’s / friends in France & Italy / and all across the 7 seas / and goddam guns and guts and bitter love still put a hole in me", y déclare la Suédoise.

Un cinquième album imminent

Pour illustrer ce morceau fort, la mère de la talentueuse Mabel, aujourd’hui âgée de 54 ans, a fait appel à Jenn Nkiru, véritable étoile montante de la réalisation (elle a été seconde assistante réalisatrice sur le clip "Apes**T" des Carters). Avec lui, l’artiste offre un clip aussi esthétique qu’engagé, qui se lit comme une véritable célébration des communautés noires.

De quoi nous allécher quant à la sortie de son cinquième long format, annoncé pour l’automne 2018. En attendant, Neneh Cherry sera en concert le 12 septembre prochain au Village Underground de Londres, et le 26 septembre au Café de la Danse de Paris.

Publicité

À voir -> De Destiny’s Child à Kehlani : Mabel nous parle des artistes qui l’ont façonnée

Par Naomi Clément, publié le 01/08/2018

Copié

Pour vous :