AccueilMusique

Qui sont les NCT, le groupe de K-pop aux membres... illimités ?

Publié le

par Hong-Kyung Kang

NCT Facebook

Leur album Resonance Pt. 1, sorti il y a deux semaines, s'est hissé à la sixième place du Billboard 200.

Le super-groupe NCT a dévoilé, il y a deux semaines, une des sorties K-pop les plus importantes de ce mois d’octobre : son tout nouvel album, intitulé Resonance Pt 1. Le projet a immédiatement rencontré un succès international explosif : le disque s’est hissé à la sixième place du Billboard 200 la semaine dernière, et le single "Make a Wish (Birthday Song)" cumule déjà près de 75 millions de vues sur YouTube.

Ce nouveau disque de NCT s’inscrit dans un événement assez spécial. Il porte en effet un projet qui regroupe la totalité des membres du groupe, c’est-à-dire pas moins de… 23 jeunes hommes. En effet, les membres du boys band sont d’habitude regroupés dans de nombreuses sous-unités, dont la répartition répond à une organisation assez compliquée, même pour les fans aguerris. On vous propose donc une brève présentation d’un des plus gros projets de l’histoire de la K-pop.

Un groupe concept

NCT est un projet lancé par SM Entertainment, le label musical numéro un en Corée du Sud. L’agence était en outre déjà connue pour avoir produit des groupes avec beaucoup de membres comme Super Junior (treize garçons) ou Girls' Generation (neuf filles). Mais Lee Soo-man, PDG de l’entreprise, allait redéfinir la notion même de "groupe" en 2016.

En effet, en janvier de cette année, l’homme d’affaires présente son tout nouveau projet : un boys band dont le nombre de membres serait… illimité. Un groupe qui n’a pas de configuration établie, mais qui est destiné à être constamment agrandi par de nouveaux membres. Ce projet, qui s’appuie alors sur alors sur seize jeunes hommes, est baptisé NCT (acronyme de "Neo Culture Technology").

NCT se présente comme une super entité à partir de laquelle sont formées plusieurs sous-unités rassemblant différents membres du projet. Cette organisation peut paraître assez laborieuse, mais elle répond en réalité à des logiques musicales et marketing bien définies.

Les différentes sous-unités

La première des sous-unités de NCT est appelée NCT U, pour "NCT United". Cette division du groupe ne compte pas de membres définis, et tous les chanteurs qui font partie du collectif NCT peuvent y être affectés. Le plus souvent, les membres de NCT U varient en fonction du concept de la chanson interprétée. Ainsi, la configuration de cette unité est très malléable : par exemple, "The 7th Sense", le premier single de NCT U, est interprété par cinq membres, tandis que le morceau "Baby Don’t Stop" n’est joué que par deux artistes.

La deuxième sous-unité du super groupe s’intitule NCT 127, et elle a été lancée avec le single "Fire Truck" en 2016. Le chiffre "127" fait référence à la longitude qui passe par la ville de Séoul, ville natale du groupe. Le nombre de membres a également évolué : alors qu’ils étaient sept à l’origine, trois autres chanteurs du collectif NCT ont été ajoutés à la formation. Contrairement à NCT U, NCT 127 est pensé comme un groupe aux membres définis, qui sort donc des disques et des albums, comme le très célèbre EP Limitless (2017).

Également lancé en 2016, avec un single intitulé "Chewing Gum", le groupe NCT Dream rassemble les plus jeunes membres du collectif NCT, des adolescents qui ont alors entre 14 et 17 ans. Alors que le groupe prônait une vibe très teenager à ses débuts, le concept de la formation a évolué en même temps que ses membres ont muri.

Depuis 2018, WayV est la dernière unité issue du super-groupe NCT. La formation rassemble des chanteurs d’origine chinoise et hongkongaise, et se présente comme la division chinoise de NCT. En effet, l’idée de départ du projet NCT était de former de nombreux groupes à travers le monde, et WayV s’est donc fait connaître avec la version chinoise du single "Regular" de NCT 127.

Les membres du super-groupe NCT ont réussi à charmer un large public grâce à leurs chorégraphies captivantes et leur apparence toujours extrêmement soignée. Sur scène, les jeunes hommes ne manquent jamais de livrer des performances de haute qualité. De plus, certains membres de NCT font également partie du groupe SuperM, que nous avions eu le plaisir d’interview en janvier dernier à l’occasion de leur passage à Bercy :

À voir aussi sur konbini :