La musique de Michael Jackson bannie des radios de plusieurs pays

Une mesure prise par des radios aux quatre coins du monde, après la diffusion du documentaire choc Leaving Neverland.

Alors que R. Kelly fait face à la justice suite à des accusations répétées d’abus sexuels et de pédophilie, Michael Jackson est de nouveau au centre d'accusations de pédophilie. Et pour les deux hommes, le schéma est le même : les soupçons réapparaissent plus forts que jamais après la diffusion d’un documentaire choc. Surviving R. Kelly pour le premier, Leaving Neverland pour MJ.

Si R. Kelly a déjà effectué des allers-retours en prison et a donné une interview à la télévision américaine, le second n’est plus là pour répondre à ces accusations depuis sa mort par overdose en 2009. Beaucoup relève d'ailleurs que les deux hommes étaient intimement liés par la musique, R. Kelly ayant notamment écrit le tube "You Are Not Alone" du King of Pop. L’onde de choc suite à la diffusion en deux parties de Leaving Neverland les 3 et 4 mars derniers est immense, preuve que la stratégie du clan Jackson n’a pas vraiment eu l’effet escompté.

Publicité

En conséquence, plusieurs stations de radio ont décidé de boycotter la musique de Michael Jackson de leurs ondes. Cela a commencé par le Québec, puisque le groupe Cogeco qui possède 22 stations de radio à travers le Québec a annoncé qu’il cesserait de diffuser des chansons de l’interprète de "Billie Jean". Comme le rapporte RTL, la porte-parole du groupe a expliqué qu’ils étaient "attentifs aux commentaires des auditeurs", et que "le documentaire diffusé dimanche soir avait suscité des réactions". Cette mesure est toutefois provisoire à ce jour.

Même chose à l’autre bout du monde, en Nouvelle-Zélande. "Les playlists changent chaque semaine et, pour l’instant, Michael Jackson n’y figure pas", explique Dean Buchanan, directeur d’une grande radio néo-zélandaise, comme le relate The Guardian. "Nous ne décidons pas si Michael Jackson est coupable de pédophilie, nous veillons simplement à ce que nos stations de radio diffusent la musique que les gens veulent entendre", a quant à lui expliqué Leon Wratt, directeur de contenu du groupe néozélandais MediaWorks sur la radio Magic, précisant que "le public a toujours été divisé à propos de Michael Jackson".

Publicité

Le documentaire est programmé en France sur M6 le jeudi 21 mars 2019 à partir de 21 heures et sera interdit aux moins de 12 ans. Intitulé en français Michael Jackson : la parole aux victimes, sa diffusion devrait faire également beaucoup de bruit dans l’Hexagone. En témoignent les nombreux signalements auprès du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), comme le rapporte Le Parisien, alors que le documentaire n’a même pas encore été diffusé. L’autorité de régulation a déjà reçu pas moins de 70 signalements de personnes qui "déploreraient les témoignages dans la bande-annonce et dans les extraits diffusés".

Par Guillaume Narduzzi, publié le 07/03/2019

Copié

Pour vous :