AccueilMusique

Pierre Henry, le pionnier de la musique électroacoustique, est mort

Publié le

par Arthur Cios

Pierre Henry, en 2002 (© Getty Images / Raphael Gaillarde / Gamma-Rapho)

À 89 ans, le grand monsieur de la musique concrète nous a quittés.

Le célèbre compositeur français Pierre Henry est mort dans la nuit du 5 au 6 juillet, nous informe Le Monde. L’homme, qui allait sur ses 90 ans, était notamment connu pour son travail sur la musique concrète – qu’il n’a pas inventée mais à laquelle il a donné ses lettres de noblesse –, notamment à travers Messe pour le temps présent, composée pour un ballet du chorégraphe Maurice Béjart en 1967.

Le père spirituel de Jacques utilisait des bruits enregistrés pour composer ses morceaux. Son titre le plus célèbre, bien que très éloigné du cœur de sa musique bruitiste et abstraite, reste ce "Psyché Rock", extrait de Messe pour le temps présent, qui fut repris de nombreuses fois, comme ici et .

Ce serait vraiment peu dire que l’impact de Pierre Henry sur la musique est phénoménal. Mais c’est encore M. Oizo, notre Quentin Dupieux national, qui nous en parlait le mieux il y a quelques mois, tandis qu’il nous confiait ne plus écouter de disque :

"Moi je suis rentré dans ce disque par ce morceau-là ['Psyché Rock', ndlr]. Plus tard, j’ai redécouvert tout l’aspect bruitiste du mec, et c’est incroyable. Ça, c’est un disque. On a remis tout à l’heure un vieux Pierre Henry dans les archives. Et si, demain, je devais me poser dans un salon et écouter un disque, c’est ça que je mettrais. Je l’ai découvert en sixième, je l’écoute aujourd’hui, je l’ai acheté récemment sur iTunes, parce que j’ai vu qu’il y était, ça me fait toujours le même effet. C’est de la musique qui me fait vibrer à fond."

Une musique qui fait vibrer encore beaucoup de gens, et ce n’est pas près de se terminer.

À voir aussi sur konbini :