AccueilMusique

Moha La Squale célèbre son ascension fulgurante avec le clip de "La B.P"

Publié le

par Jérémie Léger

À l’aube de la sortie de son premier album "Bendero", le jeune Moha en dévoile aujourd’hui un nouvel extrait clippé, intitulé "La B.P".

Moha La Squale, c’est à n’en point douter la success story rap de ces derniers mois. Inconnu au bataillon il y a encore moins d’un an, le rappeur parisien a bénéficié d’un coup de projecteur sur la Toile. Avec seulement quelques freestyles au compteur, le jeune artiste est tout de même devenu rapidement l’une des voix incontournables du rap game. L’engouement autour de lui est tel que quelques mois plus tard, il obtenait son premier contrat en major chez Warner. Et ce avant même d’avoir fait le moindre concert.

Forcément, avec un tel succès, le jeune prodige de 23 ans est sur un petit nuage. Tel est donc le thème de son nouveau single. Dans "B.P", il fait le point sur son ascension. D’un flow nerveux et entraînant, il exalte ses premières réussites, son ascension, tout en n’oubliant pas de remercier le public et les médias qui l’ont porté ces douze derniers mois. Pour illustrer sa gloire naissante, Moha La Squale a tourné de l’autre côté des Pyrénées, à Barcelone, comme ce fut le cas pour son précédent clip "Résumé".

Bien entendu, il assure également à ceux qui en douteraient encore, que s’il est là, ce n’est pas le fruit du hasard. Grâce à son charisme, qu’il soit au micro ou devant les caméras, Moha La Squale affiche effectivement son ambition d’aller très, très loin. Une rage de vivre déjà visible lorsque nous le rencontrions le jour de son anniversaire, avant son concert à La Maroquinerie, pour notre reportage À Domicile.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, il a justement profité de son clip pour annoncer une suite imminente, à savoir la date de sortie de son premier album, Bendero. Fin du suspense, son premier projet à part entière sortira le vendredi 25 mai. Un album présenté sous forme d’un récit en trois chapitres. Avec au total 24 titres, l’opus sera ainsi divisé en plusieurs parties distinctes, du prologue à l’épilogue, le tout enrobé des chapitres respectivement intitulés "Bendero", "Luna" et "Pankani".

Parallèlement à cette sortie, le rappeur s’apprête à franchir un cap de plus : après son premier concert à La Maroquinerie, il sera à l’affiche pour plusieurs dates, dont un show à L’Olympia et un passage au festival We Love Green duquel Konbini est partenaire. Nous l’avions placé dans notre classement des douze artistes à suivre en 2018. Avec cet album, il ne lui reste plus qu’à confirmer.

À voir aussi sur konbini :