Miracle : John Frusciante fait son grand retour dans les Red Hot Chili Peppers

Le cadeau de Noël que les fans n'espéraient même plus.

10 ans. Cela faisait dix ans que les fans des Red Hot faisaient le deuil de ce cher John Frusciante, qui décidait de quitter le groupe californien une deuxième fois, et pour de bon. Son remplaçant, Josh Klinghoffer, ami de John depuis le début des années 2000 et deuxième guitariste de la tournée Stadium Arcadium, a mis du temps à trouver le cœur des aficionados de RHCP – il aura fallu attendre le deuxième album avec l’artiste, The Getaway, en 2017, pour cela.

Mais voilà que, sans crier gare, tandis qu’on sait que la formation est passée par la case studio récemment, le groupe annonce le départ de Josh… Et le retour de John ! Dans un post Instagram, les trois membres restants expliquent que "Josh est un musicien magnifique que nous respectons et aimons", mais qu’ils ont décidé de mettre fin à leur collaboration. Impossible de savoir si c’est lui qui a voulu partir, si le groupe ne voulait plus de lui, ou s’il s’agit d’une décision commune.

Publicité

Si certains peuvent s’attrister, à juste titre, du départ du musicien, le retour de John Frusciante reste une excellente, excellente nouvelle. Pour rappel, ce dernier a rejoint les Red Hot en 1989, peu après la mort de l’ancien guitariste (et idole de Frusciante), Hillel Slovak, ayant planché sur Mother’s Milk et Blood Sugar Sex Magik (leur meilleur album), avant de partir du groupe à cause de son addiction à diverses drogues.

Il reviendra, après des albums en solo et un sevrage certain, en 1998, pondant avec Flea et les autres Californication, By the Way, et Stadium Arcadium. Pendant ces dix ans solo, Frusciante a notamment exploré la création électronique acide, avec la sortie de plusieurs disques sous le nom de Trickfinger. Ne reste plus qu’à espérer que ce retour, et ce changement de formation, sera le dernier.

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 16/12/2019