AccueilMusique

Clip : Mike Will Made It rassemble Quavo, Pharrell, Rae Sremmurd et Big Sean sur "Aries (YuGo) Pt. 2"

Publié le

par Jérémie Léger

Mike WiLL Made-It et Rae Sremmurd dans « Aries (YuGo) Part 2 »

Mike Will Made It a réuni un casting 5 étoiles dans le désert pour son dernier banger.

Les astres sont alignés et le producteur Mike Will Made It continue de lâcher banger sur banger. Son secret ? Ne se fixer aucune limite et savoir exactement quel artiste sera capable de sublimer ses instrus. Pour le remix de son titre "Aries (YuGo)", le hitmaker a réuni un casting de stars au travers des figures de Pharrell, Quavo, Big Sean et les deux frangins de Rae Sremmurd.

La force du titre, c’est que tous les guests, bien que tous issus d’univers différents, arrivent à se renvoyer la balle pour offrir un cocktail harmonieux. Sur une prod entraînante et orchestrée au synthé, la mélodie s’ouvre sur le refrain entêtant de Pharrell avant de laisser place au chant mélodique et teinté de 808 de Swae Lee.

De son côté, Quavo fait ce qu’il sait faire le mieux, à savoir donner envie de bouger la tête et garnir l’instru d’ad-libs harmonieux. Après quoi, le rappeur de Détroit Big Sean entre en scène tel un ovni avant de laisser le champ libre au second des frères Sremm, Slim Jxmmi.

À noter que le titre avait fuité au début du mois de février. Seulement, dans sa première version, le couplet de Big Sean n’était pas le même. Autre changement, le couplet de Station Wagon P, l’alter ego de Pharrell qui rendait l’original si irrésistible, a été retiré au profit de l’apparition de Rae Sremmurd.

Le rassemblement des béliers

Dans le clip réalisé par Ear Drummer, tout ce beau monde se rassemble dans une voiture de course pour admirer un coucher de soleil éclatant et une éclipse solaire en plein désert. Les masques et les bandanas qu’ils portent tous et les effets stellaires viennent accentuer le côté éblouissant du spectacle.

Et puisque Mike Will Made It a le sens du détail, tous les artistes invités sur le titre excepté Rae Sremmurd portent le signe astrologique du bélier ("aries" signifie bélier en anglais). Dans une interview accordée à Zane Lowe relayée en partie par The Fader, il expliquait sa démarche :

"À l’origine je voulais réunir tous les béliers, parce que la chanson s’appelle "Aries". Pharrell, Quavo, Big Sean, ils le sont tous. Concernant les frères Sremm, ils ont toujours aimé ce beat, alors [Swae Lee] m’a demandé de poser. Slim Jim s’est rajouté et ils ont tous les deux plié l’instru. Ils ne sont pas béliers, mais je ne pouvais pas refuser leurs couplets."

Le résultat est là, et on s’en réjouit.

À voir aussi sur konbini :