AccueilMusique

Michael Jackson avait refusé de voir un Blanc jouer son rôle

Publié le

par Juliette Geenens

Il y a quelques jours, la chaîne de télévision anglaise Sky révélait qu'un acteur blanc était pressenti pour incarner le chanteur afro-américain dans un téléfilm. Des années auparavant, Michael Jackson estimait "ridicule" l'idée qu'un enfant blanc joue son rôle. 

"C'est tellement stupide. C'est l'histoire la plus ridicule, la plus effroyable que j'ai jamais entendue." Voici ce que répond Michael Jackson quand Oprah Winfrey lui demande ce qu'il pense du fait qu'un enfant blanc puisse jouer son rôle dans une pub Pepsi, en 1993 (à partir de 23'52).

Une déclaration qui fait aujourd'hui écho à l'actualité. Il y a cinq jours, on apprenait qu'un téléfilm sur un voyage de Michael Jackson, après les attentats du 11 septembre 2001, était en cours de production chez Sky. Et l'acteur choisi pour interpréter le roi de la pop s'avère être Joseph Fiennes, frère de Ralph Fiennes. L'annonce du choix de ce comédien blanc a engendré la polémique et la colère sur les réseaux sociaux.

Traduction : "Joseph Fiennes peut jouer Michael Jackson (une vraie personne). Mais Idris ne peut pas jouer James Bond (un faux espion pour une fausse agence) ? Cool, cool, cool."

En 1993, Michael Jackson est lié depuis dix ans par un contrat juteux avec Pepsi. Cette année-là, la marque de soda envisage de tourner une publicité avec un garçon qui incarnerait le chanteur, enfant. Sauf que la firme semble favoriser un jeune comédien blanc de peau. Un choix que Michael Jackson ne comprend pas, qu'il rejette même :

"Pourquoi voudrais-je qu'un enfant blanc joue mon rôle ? Je suis un Noir américain. Je suis fier d'être un Afro-Américain. Je suis fier de ma race. Je suis fier de ce que je suis."

Michael Jackson était atteint d'une maladie de peau

Car si Pepsi en 1993, ou Sky aujourd'hui, comptaient sur un acteur blanc pour interpréter Michael Jackson, c'est  en raison de ses transformations physiques qui ont fasciné le monde entier. Et en 1993, Michael Jackson ne ressemble plus au petit prodige des Jackson 5. Face aux questions qui lui étaient posées sur le changement de sa couleur de peau, il parlait d'une maladie de pigmentation de la peau. Une maladie qui le forçait à se protéger du soleil : à la fin de sa vie, on ne le voyait d'ailleurs jamais sortir sans se couvrir la tête, ou sans parapluie.

À voir aussi sur konbini :