AccueilMusique

Pour son nouvel album, M.I.A. voulait collaborer avec Rihanna et... MHD

Publié le

par Rachid Majdoub

© Elisa Parron

Alors qu'il vient tout juste de donner un clip au sincère "Maman j'ai mal", MHD attise l'intérêt de M.I.A., comme l'a récemment confié la chanteuse britannique sur Periscope. 

© Elisa Parron

Avec "Maman j'ai mal", dont il a dévoilé le clip ce vendredi 20 mai, MHD montre qu'il a plus d'une corde à son arc. Lui qui, d'une de ses flèches, a touché M.I.A. qui a récemment confié sur Periscope avoir voulu collaborer avec lui pour son nouvel album.

Mohamed, que nous avions reçu dans nos locaux pour un live Facebook DIY, continue d'écrire de belles lettres les premières pages de son histoire. En plus d'être remarquées et de réunir une importante communauté d'internautes, ses sorties sont agréablement accueillies. Pourquoi ? La positivité et la sincérité qui se dégagent de sa musique. Si Mohamed Sylla, 21 ans et une courte carrière derrière lui, n'est (pour le moment) pas à 100% de ses capacités, il fait preuve d'originalité dans ce qu'il propose, le tout dans une humilité et une authenticité qui ne peuvent que le porter vers le haut.

En témoigne son nouveau clip, "Maman j'ai mal", qui prouve que le petit prince de l'afro-trap ne se cantonne pas qu'au phénomène dont il a été précurseur en France et qui l'a fait connaître du grand public.

Cette fois, place aux sentiments, avec un morceau plus profond dans les textes, posé dans la production mais qui, à travers sa rythmique, arrive quand même à vous faire bouger la nuque. C'est là qu'opère la magie avec MHD, car pour parvenir à considérer sa musique, il faut l'aborder sans prise de tête, ne pas se focaliser sur les détails et se laisser porter par les sonorités africaines qui font honnêtement du bien à un genre en manque de soleil.

Cette considération vis-à-vis de lui et sa musique, nul autre que M.I.A. l'a eue. Au cours d'un live Periscope réalisé le 17 mai dernier, la chanteuse britannique a révélé avoir voulu collaborer, pour son nouvel album, avec Rihanna, Skepta, Grimes et... notre MHD national.

"J’aurais aimé travailler avec MHD, qui est de Paris, mais ça ne s’est malheureusement pas fait." – c'est à voir et à écouter à partir de 9 minutes 30 :

Des mariages qui n'ont pas pu se faire à temps : pour RiRi, impossible d'être en studio avec elle car un problème de Visa empêche M.I.A. d'aller sur le sol américain. Et comme la chanteuse nous l'apprend, son nouvel album est terminé et prêt à sortir en juin, si son label le lui permet. Même s'il risque d'être son dernier projet, comme elle le confie, qui sait : peut être qu'un jour M.I.A. chantera aux côtés de MHD.

MHD, qui est un exemple pour une jeunesse – audience principalement touchée par le genre –, noyée dans le flow violent de pas mal d'arrivistes fallacieusement provocateurs et gratuitement vulgaires.

À voir aussi sur konbini :