AccueilMusique

L'homme le plus détesté d'Internet pourrait détruire l'album unique du Wu-Tang

Publié le

par Juliette Geenens

Le fameux album unique du Wu-Tang Clan

Dans une interview, Martin Shkreli, aussi considéré comme le type le plus détesté d'Internet, se demande s'il ne va pas détruire l'opus unique du Wu-Tang Clan. 

Le fameux album unique du Wu-Tang Clan

Martin Shkreli Shkreli est bien décidé à rester l'homme le plus haï d'Internet. Après avoir augmenté de 5 400 % le prix d'un médicament indispensable au traitement du sida, racheté la copie unique d'Once Upon A Time In Shaolin du Wu-Tang Clan, affirmé qu'il ne l'avait même pas écouté et passé du temps en garde à vue pour fraude fiscale, Martin Shkreli a aujourd'hui évoqué la possibilité d'anéantir le seul exemplaire existant de l'album du groupe américain.

C'est lors d'un entretien avec Vice que le PDG de l'entreprise pharmaceutique Turing Pharmaceuticals avoue se poser des questions sur le destin de ce LP rare, pour lequel il a déboursé deux millions de dollars. L'auteure, Allie Conti, affirme que "Shkreli hésite entre le détruire ou l'exposer dans un endroit isolé afin que les gens réalisent une sorte de quête spirituelle pour l'écouter".

Difficile d'imaginer des motivations rationnelles derrière de telles idées. Cela relèverait-il purement et simplement de la perversité ? Possible : "Je ne suis pas juste le "Heel" (terme utilisé pour désigner le méchant dans les combats de catchs américains) du monde de la musique," confie Shkreli. "Je veux être le plus grand Heel du monde !"

Martin Shkreli et sa vision du monde... égocentrée

Dans cette interview, Martin Shkreli assure vouloir aider les gens, mais exclusivement de façon à ce que cela lui soit profitable. Il a même l'air de penser que le monde entier lui en veut parce qu'il n'est pas l'archétype du héros qui doit mériter son argent par ses valeurs et non pas ses actions financières :

"Si quelqu'un doit devenir riche, ça doit être le gars qui aide l'enfant qui agonise."

Ce genre de phrases cinglantes et gorgées d'arrogance ne remettront pas en cause son titre d'homme le plus détesté d'Internet, dont il est sûrement très fier. 

À voir aussi sur konbini :