AccueilMusique

Vous ne le saviez pas : Mariah Carey a enregistré un album grunge en 1995

Publié le

par Hong-Kyung Kang

Mariah Carey. (© pochette de son single « GTFO »)

La chanteuse raconte que ce projet secret lui a permis de supporter sa vie de star à l'image très encadrée.

Si vous pensiez tout savoir sur Mariah Carey, cette anecdote va vous surprendre. La chanteuse a partagé dimanche sur Twitter une histoire inconnue et insolite de sa carrière : en 1995, elle a secrètement enregistré un album grunge. Un court extrait musical de ce projet est dévoilé dans le tweet :

"Fun fact : j’ai réalisé un album alternatif lorsque je travaillais sur 'Daydream'. Juste pour rire, mais ça m’a permis de surmonter des périodes sombres."

Comme le rapporte Consequence of Sound, Mariah Carey a fait cette annonce dans le cadre de la promotion de son autobiographie The Meaning of Mariah Carey. Le récit complet de la conception de ce projet secret sera donc disponible dans le livre et la chanteuse en dévoile un extrait, dans lequel elle raconte comment ces petites escapades musicales l’ont aidée à supporter sa vie d’artiste à l’image très contrôlée.

"J’amenais ma petite chanson de rock alternatif au groupe, en fredonnant un riff de guitare stupide. Ils le reprenaient et on l’enregistrait immédiatement. […] Je jouais dans ce style breezy-grunge, presque punk, interprété par des artistes féminines qui étaient populaires à l’époque.

Vous savez, celles qui ne se souciaient pas de leurs émotions ou de leur image. […] J’avais envie de me libérer, me laisser aller, exprimer ma douleur, mais je voulais également rire. J’étais impatiente d’enregistrer mes sessions en libérant mon alter ego, chaque soir après 'Daydream'."

L’album grunge de Mariah Carey n’est malheureusement pas disponible sur les plateformes de streaming. Quant à sa biographie, elle est sortie il y a quelques jours et peut être achetée ici. On espère que la chanteuse dévoilera son projet musical secret, ce qui nous permettrait de redécouvrir une artiste culte sous un nouveau jour.

À voir aussi sur konbini :