AccueilMusique

Sur YouTube, la chaîne Majestic Casual n'est plus

Publié le

par Rachid Majdoub

Triste nouvelle : Majestic Casual, chaîne de découverte musicale sur YouTube, vient d'être fermée pour atteinte aux droits d'auteur.

Cela devait arriver un jour. Après un peu plus de quatre années de bons et loyaux services – depuis 2011, la chaîne Majestic Casual, qui a brassé des millions et des millions de vues, vient d'être mise à la porte par YouTube. La raison : un non respect des droits d'auteur de certains titres relayés.

Ce sont près de trois millions d'abonnés qui se retrouvent donc endeuillés par cette triste nouvelle. Eux qui venaient y trouver leur bonheur pleurent désormais la suppression d'une riche bibliothèque de découvertes musicales faite de remixes, mashups et autres versions arrangées, et décorée d'une esthétique simple, accrocheuse et dépaysante.

Une mine d'or qui ressemble aujourd'hui à ça :

Le compte de Majestic Casual a été clôturé, car nous avons reçu, à plusieurs reprises, des réclamations de tiers pour atteinte aux droits d'auteur concernant le contenu publié par cet utilisateur.

R.I.P. (capture d'écran YouTube)

"A plusieurs reprises", jusqu'à ce qu'une goutte d'eau ne soit venue faire déborder un vase de réclamations de "tiers" qui pourraient être des maisons de disques, mécontentes de la monétisation de certains morceaux de leurs artistes, utilisés dans un remix par exemple. Les hypothèses restent aussi floues que nombreuses mais quoi qu'il en soit, les majors veulent plus que jamais leur part du gâteau, mettant à mal de nombreux comptes SoundCloud et YouTube.

Bon. Maintenant que vous êtes allés faire un tour sur celui de Majestic avec un mince espoir avant de tomber sur le message ci-dessus, il ne vous reste plus qu'à pleurer cette disparition. Comme de nombreux internautes, entre incompréhension et tristesse.

Les fidèles n'ont (pour le moment) plus qu'une chose à faire : appliquer ce qu'était la devise de Majestic Casual, à savoir "explorer la musique autrement". En attendant peut-être un retour de la chaîne, qui devra sûrement régler une note salée si elle veut retrouver sa voie.

À voir aussi sur konbini :