©Capture d’écran YouTube / Maes – Mama

Maes aurait dû écouter sa mère dans le clip vintage de son single "Mama"

Le rappeur de Sevran est de retour avec un très joli clip en noir en blanc pour illustrer l’un des meilleurs morceaux de son dernier album, Pure.

Parmi les révélations de la scène rap français de l’année 2018, je demande Maes. Le jeune artiste de Sevran compte bien battre le fer tant qu’il est chaud, et continue de défendre avec brio son dernier effort, Pure, paru le 30 novembre dernier. En témoigne son dernier support visuel, "Mama", mis en ligne ce mercredi 23 janvier sur YouTube.

Publicité

Après les cartons qu’ont été "Madrina" (en compagnie de Booba, excusez du peu), "Avenue Montaigne" ou encore "Billets Verts", Maes dévoile un clip élégant avec un esthétisme très rétro – comme en attestent les joggings, l’utilisation du noir et blanc, le PMU ainsi que la voiture de police – qui n’est pas sans rappeler le chef-d’œuvre de Mathieu Kassovitz, La Haine.

Ainsi, le jeune rappeur poursuit sa folle ascension du rap jeu tricolore et habille magnifiquement l’une des meilleurs tracks de son dernier album. Une chanson teintée de nostalgie, qui évoque les heures les plus sombres de la vie du jeune homme, passées à faire tourner le four puis derrière les barreaux d’une cellule, comme il nous l’expliquait en novembre dernier pour la sortie de Pure. Ainsi que les nombreuses peines qui en découlent, car ce sont avant tout les familles – et en particulier les mères – qui souffrent des conséquences.

Par Guillaume Narduzzi, publié le 23/01/2019

Pour vous :