© YouTube

featuredImage

Lorenzo "nique la Bac" dans son nouveau clip perché comme jaja

Un petit son bien épicé pour lancer l'album Sex in the City.

Si Internet commence à bien connaître le personnage de Lorenzo, il faut admettre que celui qui s’est autoproclamé "Empereur du sale" (dans un freestyle devenu culte) n’a jamais déçu par l’absurdité de ses sons et clips.

Son nouvel album, Sex in the City, est dans les bacs et sur toutes les plateformes de streaming depuis ce matin – et si vous l’aviez précommandé, vous devriez bientôt le recevoir signé de la main de Lorenzo (ou de sa bande). Le rappeur avait également annoncé sur sa chaîne YouTube que l’un des exemplaires de son album contiendrait un ticket gagnant (un peu comme le ticket d’or de Charlie et la Chocolaterie) qui vous fera gagner un abonnement à vie… à Dorcel TV. Pour le lancement de ce nouvel album, Lolo vient de dévoiler le clip de "Nique la Bac".

Aux côtés du "poto Rico" (crédité à la prod) et du collègue Zarma, Lorenzo balance un son toujours aussi absurde, dont le mot le plus représentatif est probablement "ACAB" ("All cops are bastards", "Tous les flics sont des bâtards"). Pas de plans de la banlieue parisienne pour le rappeur breton : on retrouve ici les bonnes petites routes de campagne et les maisons de briques rouges du Nord, ainsi qu’un lama (parce que pourquoi pas, après tout).

À mi-chemin entre "Bloqués" des Casseurs Flowters et une instru perchée à la Salut c’est cool, Lorenzo arrive toujours à au moins nous arracher un sourire, à l’instar du reste de son nouvel album :

Par Pierre Bazin, publié le 23/08/2019

Copié