Hallelujah, l'appli anti-soupe musicale est (enfin) là

Marre de manger de la soupe musicale ? Cette nouvelle appli est faite pour vous. Nommée Denied, elle permet de filtrer les bases de données de Spotify et iTunes, et d'éviter les mauvaises surprises.

Vous pourrez enfin ne plus avoir la surprise (ou le malheur) de tomber sur un morceau auquel vous ne vous attendiez pas. Un titre qui vient gâcher votre quart d'heure musique dans le métro. Huit heures du matin, compressé au milieu de la foule, casque sur les oreilles et volume bien fort histoire que toute la rame entende ce que vous écoutez, vous vous déconnectez trois minutes grâce à ce son, que vous appréciez particulièrement.

Quand soudain, lors du changement de piste, un vieux morceau de merde vient s'imposer dans votre Spotify ou iTunes. Vos yeux s'ouvrent sur la cruauté que peut abriter ce monde, vos oreilles saignent et pire : vous êtes tellement compressé dans la foule qui vous entoure que vous ne pouvez faire le moindre geste, même le plus petit, comme par exemple arrêter la torture musicale d'un simple doigté.

Publicité

Cette situation-là, il est désormais possible de l'éviter grâce à une appli. C'est la fin de la soupe musicale fortuite. Vous n'en mangerez plus. Son nom : Denied. Son fonctionnement : assez simple. Disponible sur l'iTunes Store, elle repose sur un système de filtrage selon des mots-clés.

Capture du logiciel.

Vous pouvez (devez) écouter Channel Orange de Frank Ocean. Mais vous pouvez censurer Coldplay, Nickelback, ou encore le terme "best of" (Capture du logiciel)

Filtrer selon la musique, l'artiste ou certains termes

Vous créez des règles, il les applique. Demandez lui de vous épargner de Keen'v ou Christophe Maé côté fragile, Jul ou Liza Monet côté rap, il le fera. Cela marche de la même façon pour les morceaux et albums : si le mot que vous conseillez à l'appli est compris dans le titre d'un son ou d'un projet, elle élimine la bouse musicale en question.

Publicité

Ainsi, vous pouvez filtrer les grosses bases de données que sont Spotify ou iTunes, en supprimant par exemple tous les albums qui comprennent le mot "best of" dans leur intitulé. Parce que oui, il y en a marre qu'on nous reserve chaque année le meilleur du meilleur du meilleur... des Enfoirés. Bon. Après, si vous avez ce genre de musique sur votre iPod ou dans votre bibliothèque iTunes (à part si quelqu'un comme Apple vous l'a imposé, comme avec U2), c'est que vous êtes un peu maso.

Par ailleurs, avec cette appli, écouter deux fois le même morceau en un espace de temps limité devient de l'histoire ancienne. Et à chaque fois qu'elle vous évite une musique, elle vous le signale avec une notification. Pour le moment, Denied fonctionne avec les versions de bureau de Spotify et Rdio sans qu'aucune connexion à ces comptes ne soit requise, et gère la bibliothèque musicale d'iTunes.

On attend maintenant que l'appli prenne de l'ampleur et confirme sa fiabilité pour, dans un futur lointain, débarquer sur certaines ondes ou mieux : Internet.

Publicité

Par Rachid Majdoub, publié le 18/12/2014

Copié

Pour vous :