Clip : Kim Chapiron, Brodinski et Lil Reek embarqués dans une virée à Atlanta

Le producteur français Brodinski s’offre une nouvelle collaboration explosive. Cette fois, c’est pour le jeune Lil Reek qu’il signe "Rock Out". Avec un un clip réalisé par Kim Chapiron.

Un MC américain, deux Français, un producteur, l’autre réalisateur. Lil Reek, l’un des derniers rappeurs émergents en date de la scène d’Atlanta s’est allié au beatmaker électro français Brodinski et au célèbre réal' parisien Kim Chapiron. À trois, ils nous ont concocté une merveille, le clip de "Rock Out".

Publicité

Réalisée donc par le Français Kim Chapiron, la vidéo de "Rock Out" nous fait suivre les aventures palpitantes du rappeur d’Atlanta, Lil Reek, dans son quotidien en plein cœur des rues de sa ville. À l’image, on retrouve toute la patte visuelle qui a fait le succès de Kourtrajmé, la société de production que le réalisateur a créée avec Romain Gavras : une esthétique noire et blanc oscillant entre documentaire immersif et photoreportage surréaliste. Une imagerie ahurissante qui n’est pas sans rappeler celle de "Pour Ceux" de la Mafia K’1 Fry, qui reste à ce jour le plus gros fait d’armes de Chapiron, niveau clips.

À la production du titre, on trouve le Français Brodinski. Il a notamment travaillé avec Kanye West sur son album controversé Yeezus, mais c’est bien au service de la scène rap d’Atlanta qu’il a dédié son talent aux machines. En quatre ans, il a multiplié les collaborations avec les artistes locaux. Sur son album Brava sorti en 2015, il a convoqué des noms comme Slim Thug et ILoveMakonnen, mais c’est surtout sa mixtape Young Slime Season, réalisée avec le collectif du même nom qui fera date.

Publicité

Sorti en 2016, ce projet met en avant les membres de Young Slime Life, un collectif de jeunes rappeurs issus du quartier de Cleveland Avenue à Atlanta. À l’écoute, on comprend pourquoi leurs chemins se sont croisés, tant l’alchimie entre eux fonctionne si bien. C’est justement pendant les sessions d’enregistrement de ce projet qu’il va rencontrer Lil Reek, un jeune prodige local qui va immédiatement attirer son attention.

Lil Reek, rappeur en culotte courte

Dans le flot des "Lil Rappers" qui pullulent dans le rap game aujourd’hui, Lil Reek débarque et se démarque par son apparence juvénile. Un kid d’Atlanta visiblement encore en pleine puberté, mais qui en a dans le ventre.

Dans "Rock It", ses rimes et son flow collent parfaitement à la production trap house de Brodinski. Et même s’il est déconcertant de voir son petit gabarit au volant d’une grosse cylindrée, sur un terrain de boxe, et défoncer tout le monde lors d’une partie de paintball, force est de constater qu’il ne manque pas de panache au micro et devant les caméras. Lil Reek a connu un petit buzz en collaborant avec Adamn Killa sur le morceau "Breaking Bad" et s’apprête à sortir prochainement son premier EP Graduation. À suivre de près donc.

Publicité

Par Jérémie Léger, publié le 07/03/2018

Pour vous :