AccueilMusique

Kanye West signe le premier album numéro un aux États-Unis sans sortie physique

Publié le

par Théo Chapuis

D'après Billboard, qui comptabilise les ventes d'albums aux États-Unis, The Life of Pablo de Kanye West est devenu le premier album numéro un sans avoir eu de sortie physique.

"The times they are a changin'", comme disait Dylan. Kanye West devient le premier musicien dont l'album atteint la première place des charts américains sans avoir bénéficié de la moindre sortie physique. Le dernier album du rappeur de Chicago, The Life of Pablo, est tout d'abord sorti exclusivement sur Tidal, la plateforme de streaming de son ami Jay Z. Il était ensuite possible d'en acheter une version mp3 pour 20 dollars (près de 18 euros), mais aucune version physique n'est à l'ordre du jour – ni CD, ni vinyle, ni rien du tout. Kanye West s'est ainsi réservé le droit d'apporter à son œuvre des modifications à plusieurs reprises.

Alors que l'album peut enfin s'écouter sur Spotify et Apple Music depuis une semaine, Billboard a annoncé dimanche 10 avril que The Life of Pablo a totalisé l'équivalent de 94 000 ventes d'albums, dont 70 % issues du streaming, pour la semaine courant jusqu'au 7 avril, d'après Nielsen Music. Dans le détail, on compte 28 000 ventes de mp3, le reste en streaming.

99 millions d'écoutes en streaming aux États-Unis

Mais comment compter un nombre d'albums vendus si on ne le vend pas vraiment ? Depuis le 1er février, la Recording Industry Association of America (RIAA) estime que 1 500 écoutes en ligne équivalent à 1 album vendu. Ce système est appelé "streaming equivalent albums" (SEA). Pour atteindre 66 000 SEA, le dernier album de l'auteur de "Black Skinhead" a donc été écouté 99 millions de fois. Pas mal.

L'essor du streaming connaît un boom depuis peu. Avec 70 % de ventes générées par les streams, Kanye West bat ici un record établi seulement trois semaines plus tôt par Rihanna et son Anti, dont les ventes incluaient 31,3 % de SEA. Le rappeur échoue toutefois d'une courte tête à battre Justin Bieber dans le nombre de streams : le Canadien totalisait 67 000 SEA avec Purpose l'année dernière.

Tidal pas comptabilisé par Nielsen

Malgré ce comptage établi sur les données d'Apple Music et Spotify, The Life of Pablo a sans doute largement dépassé le record du chanteur de "Baby" : Nielsen, qui compte les ventes d'album pour le classement Billboard, ne prend pas (encore ?) en compte les données de Tidal. Impossible donc de compter clairement les points, puisque The Life of Pablo était exclusivement dispo à l'écoute sur cette plateforme de streaming.

Toujours aussi modeste, le rappeur s'est félicité sur Twitter d'être l'auteur de l'album "numéro 1 dans le monde", et précise que c'est uniquement dû au streaming :

À voir aussi sur konbini :