AccueilMusique

Les titans JuL et SCH s'entrechoquent sur l'entraînant "M*ther f**k"

Publié le

par Aurélien Chapuis

Les deux rappeurs marseillais prolongent le succès de "Bande organisée" avec un riddim efficace et des phrases percutantes.

Les deux rappeurs de Marseille JuL et SCH sont les grands gagnants de l’année rap 2020. JuL a en effet réussi l’énorme pari de créer avec son équipe la compilation hors norme 13’Organisé, qui reste l’un des moments de communion musicale les plus forts de cette année extrêmement compliquée. De son côté, SCH a enchaîné les featurings de grande qualité, avec notamment Zola, 13 Block ou Sofiane.

Alors que le morceau "Bande organisée" a cassé absolument tous les records, JuL et SCH s’offrent une suite tout aussi efficace et pleine d’images fortes, avec le titre "M*ther F**ck". Dans ce premier extrait de Loin du monde, le prochain opus de JuL, l’A7 est là, les pneus cramés et les "têtes cassées" aussi. La production est encore un mélange dont seul Jul a le secret : une rythmique enlevée ambiance Caraïbes, une mélodie cristalline au piano et un effet sonore qui semble directement sorti d’un OVNI.

"C’est le J, c’est le S"

Cette exception "JuLienne" est le parfait terrain de jeu pour le style particulier que développe SCH depuis quelques titres. Un flow espacé, plein de silences et d’attitude comme dans "Bande organisée", un vocabulaire imagé et différent, efficace en quelques mots seulement. C’est sans hésiter le meilleur style de 2020. De son côté, JuL enchaîne sans reprendre son souffle les phrases très techniques et livre une démonstration absolument remarquable. Il enfonce ainsi le dernier clou du cercueil des critiques qui le pensent encore trop léger. JuL rappe mieux que ton rappeur préféré.

Réalisé par William Thomas, le clip met en scène les deux rappeurs avec de nombreux véhicules deux roues et une grosse BMW d’un rouge flamboyant. Les dérapages y sont légion, les effets spéciaux aussi et ils sont dignes des meilleurs animés japonais. Il y a des flammes, des motos, des magnifiques coupes de cheveux et des habits éclatants. JuL et SCH terminent l’année comme ils l’ont démarrée : en roue arrière sur ta madre. Que demander de plus en 2020, à l’heure où tout part en lambeaux ? Il ne reste plus qu’à savourer sous le soleil d’hiver. Marseille n’a pas fini de nous étonner.

À voir aussi sur konbini :