Les enfants de Johnny Cash répondent aux néonazis qui seraient fans de leur père

Si le chanteur de "I Walk the Line" a toujours un certain succès dans les milieux conservateurs, il n’aurait jamais défilé dans les rangs des suprémacistes à Charlottesville. Ses enfants répondent aujourd’hui "we are not you" aux néonazis qui aiment leur père.

Johnny Cash au Danemark, en 1971. (© Via Facebook)

Après avoir vu un jeune néonazi porter un T-shirt à l’effigie de Johnny Cash à la manifestation raciste de Charlottesville du 12 août, les enfants de "l’homme en noir" décédé en 2003 se sont manifestés sur les réseaux sociaux pour faire part de leur mécontentement. Dans un message vibrant, publié ce mercredi 16 août sur la page Facebook de Rosanne Cash, la fille du chanteur mythique revient sur l’histoire et les convictions de son père, au nom de sa nombreuse fratrie :

Publicité

"Cette association nous rend malades.

Johnny Cash était un homme dont le cœur battait au rythme de l’amour et de la justice sociale. Il a reçu des prix humanitaires dont ceux du Fonds national juif et des Nations unies. Il s’est battu pour les droits des Amérindiens, a manifesté contre la guerre du Viêt-Nam, a défendu les plus pauvres […] et les droits des prisonniers.

[…] Son pacifisme et son patriotisme inclusif étaient deux de ses principes les plus importants. Il serait horrifié de constater ne serait-ce la moindre utilisation de son nom ou de son image dans ces manifestations de persécution et de haine.

Les suprémacistes blancs et néonazis qui ont marché à Charlottesville sont le poison de notre société. […] Nous ne jugeons pas les personnes selon leur race, leur couleur, leur orientation sexuelle ou leurs croyances. […] Nous respectons la diversité et chérissons notre humanité partagée.

[…] À tous ceux qui font la promotion d’une idéologie suprémaciste et à tous ceux qui croient en la supériorité d’une race ou d’une religion : nous ne sommes pas vous. Notre père, en tant que personne, icône et symbole n’a rien à voir avec vous. Nous demandons que le nom de 'Cash' reste au plus loin d’une idéologie destructive et haineuse."

Après le tweet de paix et d’amour d’Obama qui a battu tous les records de Twitter, voici un nouveau message qui vient contrer la réaction inquiétante de Trump sur les événements.

Par Violaine Schutz, publié le 17/08/2017

Pour vous :