AccueilMusique

Le top des collaborations de hip hop en 2015

Publié le

par Tara Mahadevan

L'année 2016 arrivant à grands pas, l'heure est aux bilans. Voici notre sélection des meilleures collaborations de hip hop de l'année 2015.

Faire la liste des meilleures musiques de l'année est toujours une tâche fastidieuse. Il faut passer au crible des mois et des mois de chansons, de vidéos et d’albums, en prenant garde de ne pas oublier quelque chose d'essentiel. Souvent, on réfléchit longuement sur les critères de cette liste : doit-on nommer les meilleurs mixtapes / projets ou seulement les meilleurs albums ? Comment maintenir un bon équilibre entre la musique indépendante et les artistes des plus gros labels ? Pourquoi préférer cette chanson-ci à cette chanson-là ?

Dans cet article, nous nous concentrons sur les meilleures collaborations dans le domaine du hip-hop. Parce que parfois la musique la plus géniale et la plus visionnaire est le fruit d’une collaboration. Et puis, que serait la musique sans un véritable travail d'équipe ?

  1. Chance the Rapper ft. Saba - “Angels”

"Angels" de Chance the Rapper est un exploit. Dès le début, cette chanson vous donne envie de bouger et de chanter. On pourrait penser que le premier couplet est du braggadocio - cette manière de rapper qui consiste à se vanter -, mais Chance the Rapper le fait pour Chicago, pas pour lui. "Angels" incarne sa modernité, modernité qui a fait avancer la musique indépendante. Le rappeur introduit son ami originaire de la même ville, le rappeur indépendant Saba. Ce sont eux les anges de la scène musicale de Chicago.

  1. Jamie xx ft. Young Thug et Popcaan - “I Know There's Gonna Be (Good Times)”

Depuis que Young Thug s’est fait remarquer en 2013 avec son hit "1017 Thug", il ne fait pas l'unanimité dans le monde du rap, car son style et son apparente orientation sexuelle agacent. Aussi imprévisible que cette figure atypique du rap puisse être, nous n’aurions jamais imaginé qu’il puisse collaborer avec le producteur britannique Jamie XX et le chanteur de dancehall jamaïcain Popcaan. Et c’est ce qui fait la force de ce trio : son improbabilité. Cerise sur le gâteau, cette chanson célèbre la vie, c’est un toast aux bons moments. Il ne nous en faut pas plus pour adorer.

  1. Erykah Badu ft. André 3000 - "Hello"

"Hello" est à la fois beau et fantasque. Si le duo entre Erykah Badu et André 3000 est très élégant, leur chanson s'inspire de la nature. Quand André dit : "Will this bitch click over for me ? / I mean will this woman click over for me? / Over for me ? Over for me ? / Is it over for me ? Over for me ? Over for me ?" - (traduisez : "Cette salope va-t-elle me raccrocher au nez ? Je veux dire, cette femme va-t-elle me raccrocher au nez ? Est-ce que c’est fini ?"), ses questions donnent énormément de pouvoir à un simple appel téléphonique. Le duo s'est aussi inspiré de "Hotline Bling" et d'ailleurs leur maturité n'est pas un obstacle pour toucher la jeune génération. C'est probablement parce qu'ils évoquent  l’importance excessive des textos, des appels téléphoniques et des moyens de communication modernes dans la vie des jeunes.

  1. Future ft. Drake - “Jumpman”

Au premier abord, une collaboration entre Drake et Future ne peut être qu'une bonne idée. Peu de temps après avoir annoncé leur partenariat, ils sortaient What A Time To Be Alive, un projet qui devait être à la hauteur des performances de ses deux artistes, tous deux aux tops des charts. Le résultat est un peu décevant, mais parmi tous les écueils de la mixtape, il y a une pépite : "Jumpman". La chanson a été immédiatement contagieuse, grâce à la symbiose entre la voix douce de Future et le ton accrocheur de Drake. C’est sans doute l’une des meilleures collaborations entre deux grands noms de la musique.

  1. Hurt Everybody ft. Mick Jenkins et Twista - “Stay Awake”

C’est probablement la meilleure collaboration entre deux artistes originaires de Chicago cette année. Elle unit l’ancien au nouveau : le pro du flow rapide Twista aux novices Mick Jenkins et Hurt Everybody, un trio de hip hop. Sur "Stay Awake", aucun rappeur ne fait de l’ombre à l’autre. La voix un peu cassée du chanteur de Hurt Everybody Supa Bwe, les variations de la voix grave de Mike Jenkins, le style monotone du rappeur de Hurt Everybody Carl, et le flow rapide de Twista s’accordent parfaitement.

  1. A$AP Rocky ft. Rod Stewart, Miguel et Mark Ronson - “Everyday”

2015 a été une année difficile pour A$AP Rocky et A$AP Mob : A$AP Yams est décédé dans des conditions tragiques en janvier dernier, ce qui a probablement plombé leur année . Nous ne pensions pas que le groupe de Harlem sortirait un album, mais At. Long. Last. A$AP est arrivé. Cet album est marqué par leur tristesse mais c’est ce qui le rend extraordinaire. Le second single extrait de cet album, "Everyday" est une véritable introspection : A$AP Rocky parle de son besoin d’échapper au feu des projecteurs et de son addiction à l'alcool qui lui permet d'oublier ses problèmes. C’est la chanson la plus dure que nous ayons entendue cette année.

  1. Falcons ft. GoldLink et Chaz French - “Aquafina”

Comme la plupart des morceaux avec GoldLink, "Aquafina" de Falcons est naturellement enjouée. Le titre commence avec des chants d’oiseaux et des notes de synthé, puis un petit rire suffisant laisse place au flow de GoldLink puis de Chaz French. Les paroles mêlent leurs thèmes habituels : les femmes, le sexe, l’argent et la drogue. Après "Vroom", Falcons et GoldLink prouvent encore une fois qu’ils sont faits pour s’entendre, d’un point de vue artistique tout du moins.

  1. Travis Scott ft. Young Thug, Justin Bieber - "Maria I'm Drunk"

Le deuxième trio inattendu de l’année implique aussi Young Thug. C’est une de ces collaborations de dingue où trois artistes aux styles diamétralement opposés se réunissent et produisent un chef d’œuvre. Alors que le beat est habituel pour les deux rappeurs, "Maria I’m Drunk" est une exception dans les projets de Justin Bieber. C’est un défi pour la star qui a dû abandonner sa carapace de star de la pop et opter pour un style très proche de Travis Scott et Young Thug, tellement proche qu’on peine à les différencier les uns des autres quand ils chantent ensemble. "Maria I’m Drink" est sans doute l’un des meilleurs morceaux du premier album de Scott Travis, Rodeo.

  1. NxWorries - "Suede"

Les noms Anderson Paak et Knxwledge vous disent peut-être quelque chose. En solo, ces deux artistes ont reçu plusieurs prix : Anderson Paak pour son travail sur l’album Compton de Dr. Dre et Knxwledge, qui est un beatmaker de légende, pour avoir produit "Momma" extrait de l’album To Pimp A Butterfly de Kendrick Lamar. Ensemble, Anderson Paak et Knxwledge ont formé le duo NxWorries et ils ont signé avec le label indépendant Stones Throw. "Suede" est leur premier single. C’est un morceau funk et émouvant, qui fait penser aux années 70 et qui parle de femmes, de voitures et de drogues.

  1. D.R.A.M. et SZA - “Caretaker” (version intégrale)

Étant donné que D.R.A.M. et SZA sont à peu près au même niveau, on aurait pu penser qu’un duo entre eux ne marcherait jamais, que leur son serait inintéressant. Mais ils nous ont prouvé tout le contraire avec "Caretaker", leurs voix se synchronisent parfaitement. La chanson est très simple, mais vibrante et chaleureuse. Elle montre que SZA a la capacité de passer d’une petite voix de fausset à une voix plus puissante et s’adapte à l’intonation un peu cassée de D.R.A.M. que nous avons appris à aimer.

Désormais, c’est au tour de l’année 2016 de nous impressionner…

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois

À voir aussi sur konbini :