AccueilMusique

Le premier concert avec distanciation sociale a eu lieu et ça ne donne pas (du tout) envie

Publié le

par Pénélope Meyzenc

©Twitter – @_BrianHam

Bienvenue en enfer.

Alors que la plupart des salles de concert sont fermées et que les festivals sont annulés au Royaume-Uni depuis le début de la crise du coronavirus, le tout premier évènement de musique live s'est tenu le 11 août en Angleterre, respectant parfaitement les nouvelles normes de distanciations sociales.

La Virgin Money Unity Arena de la ville de Newcastle a été spécialement aménagée ce mardi soir pour accueillir le large public de l'artiste britannique Sam Fender pour un concert, le tout premier depuis le déconfinement. Cet espace extérieur temporaire a été pensé pour mettre en scène de la musique, de la comédie et du théâtre.

Pour cela, plus de 500 espaces délimités ont été installés à deux mètres les uns des autres sur le site, face à la scène, chacun pouvant accueillir 5 personnes au maximum. Au cours de l'évènement, tout était prévu pour limiter le contact entre les 2 500 spectateurs, chaque groupe devant notamment arriver ensemble, dans un même véhicule privé et rester dans l'espace qui leur avait été attribué. 

Bien loin de la foule en délire des concerts et festivals qui avaient lieu avant la pandémie, l'ambiance dans le public n'était pas vraiment au rendez-vous, comme en atteste cette vidéo où l'on a plutôt l'impression que les spectateurs boivent des coups en terrasse plus qu'ils ne participent à un concert.

Reste à savoir si ces pratiques deviendront la nouvelle norme mondiale dans les mois à venir et si les amoureux de la musique seront prêts à se plier à toutes ces nouvelles règles pour profiter de leurs artistes favoris. 

À voir aussi sur konbini :