Le monde de la musique pleure la disparition de Mac Miller

Depuis l’annonce de son décès ce vendredi 7 septembre, de nombreux artistes ont tenu à exprimer leur tristesse, célébrant au passage le talent du défunt rappeur.

Son dernier album Swimming est sorti il y a un mois. (© Mac Miller/The Swimming Tour)

TMZ nous l’apprenait ce vendredi 7 septembre : Mac Miller, 26 ans, a été retrouvé sans vie à son domicile de San Fernando en Californie. "Il est mort d’une apparente overdose", précisait le site américain. Depuis cette nouvelle aussi brutale que bouleversante, les hommages au rappeur n’ont cessé de pleuvoir. D’abord sur les réseaux sociaux, où les fans ont partagé d’innombrables photos accompagnées de textes émouvants, rappelant avec émotion l’inspirante créativité du natif de Pittsburgh. Mais également sur scène, où les artistes, qu’ils soient issus du cercle du hip-hop ou non, n’ont pas hésité à célébrer sa mémoire.

Publicité

Quelques heures après l’annonce du tragique décès, Drake, de passage sur la scène du TD Garden de Boston, a annoncé que son concert serait entièrement dédié à Malcolm James McCormick (de son vrai nom). "Ce soir, je veux dédier mon show à mon ami Mac Miller, qui a toujours été un homme bon avec moi", a-t-il expliqué à son public avant d’interpréter le mélancolique "Emotionless".

Le même soir, Elton John, qui ouvrait le bal de sa tournée "Farewell Yellow Brick Road" en Pennsylvanie, a lui aussi pris le temps d’exprimer sa tristesse et son désarroi sur scène. Il a solennellement déclaré, avant de donner vie à morceau "Don’t Let the Sun Go Down on Me" :

"Aussi incroyable que cela puisse paraître, [Mac Miller] nous a quittés hier à l’âge de 26 ans. Cela est inconcevable qu’une personne si jeune, et dotée d’un si grand talent, puisse faire cela. J’aimerais ce soir que l’on envoie tout notre amour et toutes nos condoléances à ses proches, sa famille et ses amis. Et Mac, où que tu te trouves, j’espère que tu es désormais heureux."

Publicité

"J’aurais aimé faire de la musique avec lui"

Également en pleine tournée, Childish Gambino a souhaité profiter de son concert à l’United Center de Chicago le dimanche 9 septembre pour revenir sur le génie de Mac Miller, et la relation que ce dernier entretenait avec la musique. "On était tous les deux des enfants d’Internet, et on se moquait souvent des critiques qu’il recevait, du genre 'this corny-ass white dude, this corny-ass black dude'", a-t-il lancé à son auditoire.

"Ce mec, il adorait vraiment la musique […], poursuivait l’interprète de "This is America". Mon cœur est brisé… mais quelque part, ça me fait du bien d’être triste, parce que cela signifie qu’il était un être à part." Un discours à l’issue duquel il lui a consacré son titre "Riot", tiré de l’album Awaken, My Love!.

Publicité

Le même jour, dimanche 9 septembre, la chanteuse et pianiste américaine Fiona Apple a partagé une vidéo dans laquelle elle relatait la façon dont Larry Fisherman l’avait marquée le jour de leur rencontre :

"Je ne l’ai rencontré qu’une seule fois, on a passé quelques heures ensemble avec un petit groupe de personnes, et je l’ai vraiment vraiment vraiment beaucoup apprécié, j’ai tout de suite eu envie d’être ami avec lui. On a parlé musique, et il m’a expliqué à quel point il aimait Jon Brion [qui a travaillé sur le dernier album de Mac Miller, Swimming, ndlr]. J’aurais aimé faire de la musique avec lui."

Publicité

De nombreux autres artistes ont réagi avec émoi au décès de Mac Miller sur les réseaux sociaux. Parmi eux, J. Cole, Chance the Rapper, Solange, Thundercat, Post Malone ou encore Lil Wayne. Son ex-petite amie Ariane Grande, qui était jusque-là restée silencieuse, harcelée par de nombreux messages l’accusant d’être à l’origine de la disparition de Mac Miller, a ce dimanche 9 septembre partagé une photo en noir et blanc du rappeur.

À lire -> Mac Miller est mort, il avait 26 ans

Par Naomi Clément, publié le 10/09/2018

Pour vous :