AccueilMusique

Chanter La Marseillaise sur YouTube, le concours façon Nouvelle Star du gouvernement

Publié le

par Ariane Nicolas

Un concours de chant de La Marseillaise est organisé par les ministères de l'Éducation nationale et de la Défense. 

Capture écran d'une vidéo postée par le youtubeur pvnova (pvnova / YouTube)

"Allons enfants des nouvelles technologies..." Ce détail du calendrier vous aura peut-être échappé, mais l'année 2016 est celle de La Marseillaise. Du moins, c'est ce qu'a souhaité François Hollande, pour marquer les 150 ans de la mort de Rouget de Lisle, compositeur de notre hymne national.

Pour l'occasion, le ministère de l'Éducation nationale et le secrétariat d'État aux Anciens combattants impulsent diverses manifestations et programmes pour "célébrer ce chant qui nous rassemble tous", selon le dossier de presse. Evénements culturels, sportifs, scientifiques ou éducatifs, le spectre de la mobilisation est large...

Un concours destiné aux 18-25 ans

D'aucuns seraient tentés de dire "un peu trop large", même. Le gouvernement organise en effet un concours de chant de La Marseillaise, sur Youtube. Dans un récent communiqué de presse, relayé par Le Figaro, ce concours se tient jusqu'au 22 mai. La fourchette d'âge est de 18-25 ans et les consignes sont assez simples :

"Les internautes sont invités à interpréter en vidéo le premier couplet de La Marseillaise, en français et sans modification, et à le poster sur leur proche chaîne YouTube.

Ils doivent ensuite remplir un formulaire disponible sur le site du ministère de la Défense et le renvoyer à l'adresse chantemarseillaise2016@gmail.com. Un jury identifiera les 10 meilleures vidéos puis sélectionnera 3 gagnants."

Si l'envie vous prend de soumettre votre projet, qui ne doit pas durer plus d'une minute, soyez rassurés : "Tous les styles musicaux sont acceptés." Quant au lot proposé en cas de victoire, le ministère propose une "caméra sportive" et la fierté de voir sa vidéo diffusée sur le site du ministère de la Défense. Encore mieux qu'un prime de l'Eurovision...

À voir aussi sur konbini :