AccueilMusique

Le duo Justice menace d’attaquer Justin Bieber pour plagiat

Publié le

par Joséphine de Rubercy

Justice accuse le chanteur canadien d’avoir plagié son logo pour la pochette de son nouvel album et lui demande de le retirer.

Ce vendredi 19 mars, Justin Bieber a sorti son tout nouvel album, nommé Justice. Si les fans sont ravis, il y en a deux qui ne sont pas de cet avis. Le groupe français de musique électro Justice accuse le chanteur canadien de plagiat, évoquant la forte ressemblance entre son logo et le visuel de la cover de l'album tout juste sorti. Les Français souhaitent faire retirer de la circulation cette pochette mais aussi tout le merchandising qui va avec.

Ils ont carrément envoyé une lettre de "cease and desist" à l’artiste de 27 ans, soit l’équivalent d’une mise en demeure dans les pays anglo-saxons, demandant expressément le retrait de la circulation de son œuvre, sous peine de poursuites judiciaires très sérieuses.

Dans cette lettre datée du 10 mars, l’avocat de Justice appelle Justin Bieber à cesser d’utiliser cette couverture. Il affirme que la police du titre ressemble fortement au logo du groupe, dans lequel le "t" de Justice est accentué et ressemble à un crucifix stylisé. Une marque que le duo français a déposée en France en 2008 et dans l’Union européenne en 2014.

"Votre utilisation de la marque est illégale. Vous n’avez pas reçu la permission de Justice pour utiliser la marque, indique la lettre, relayée par Rolling Stone. De plus, le travail de Bieber n’est en aucun cas affilié, soutenu ou parrainé par Justice. Une telle utilisation de la marque est non seulement illégale, mais susceptible de tromper et de dérouter les consommateurs." Le courrier annonce ensuite que l’équipe du chanteur est "désormais soumise à des poursuites judiciaires et à des dommages-intérêts immédiats".

Il est fait état d’un mail envoyé le 29 avril 2020 par l’équipe de Bieber à la direction de Justice. Celle-ci évoque alors son souhait d’entrer en contact avec le concepteur du logo du groupe. "Nous essayons de retrouver la personne qui a créé le logo ci-dessous pour Justice. J’espérais que vous pourriez m’aider et m’orienter dans la bonne direction", peut-on lire, selon Rolling Stone. Ce à quoi le concepteur lui-même a répondu : "Je suis disponible pour discuter de la conception de logo la semaine prochaine." Mais la direction de Justice affirme que l’équipe de Bieber n’a plus jamais répondu.

Déjà au moment où Bieber avait annoncé la sortie et dévoilé la cover de son prochain album, le 26 février dernier, Justice et son équipe ont tiqué. Plusieurs fans, mais aussi le label du duo, Ed Banger Records, avaient affirmé qu’il y avait des similitudes entre la police du titre apparaissant sur la couverture du projet et le logo de Justice. "Le matin où Bieber a annoncé son album, c’était assez difficile à rater", précise le codirecteur de Justice, Tyler Goldberg, à Rolling Stone.

Effectivement, il est difficile de ne pas faire un rapprochement entre les deux œuvres. Reste à savoir si Justin Bieber et ses équipes répondront à cette mise en demeure de manière positive. En l’absence de réponse, le chanteur risque de faire l’objet de poursuites judiciaires pouvant entraîner des sanctions.

À voir aussi sur konbini :