©Facebook / The Prodigy

Keith Flint, le chanteur iconique de The Prodigy, est mort à 49 ans

Keith Flint a été retrouvé inanimé chez lui en Angleterre.

(© The Prodigy, via Facebook)

Publicité

Fêtons dignement son départ avec quelques classiques du groupe, entre Drum’n Bass, Jungle et culture rave anglaise.

Publicité

"Firestarter" est sûrement le plus gros hit du groupe, avec un clip épileptique dans un tunnel en noir et blanc nous montrant le fameux Keith Flint en diablotin possédé.

L'incroyable clip de "Smack My Bitch Up" est censuré sur la plupart des plateformes. Toute la musique du groupe est résumée dans cette vidéo sulfureuse, assourdissante et provocatrice. Une story Instragram extrême avant l’heure, toujours emblématique 22 ans après sa sortie.

Publicité

"Breathe" est peut-être le morceau le plus pop/rap de la discographie du groupe : il mêle les bruits de sabres du Wu-Tang à des basses quasi Bounce, le tout accompagné d’un visuel puissant alliant reptiles et stroboscopes.

Tous ces titres sont extraits de The Fat of the Land, un album parfait (qui est aussi le premier du groupe avec Keith Flint), sorti en 1997 et à réécouter d’urgence.

Publicité

 

Par Aurélien Chapuis, publié le 04/03/2019

Pour vous :