AccueilMusique

Lauryn Hill devient la première rappeuse à obtenir un disque de diamant aux États-Unis

Publié le

par Joséphine de Rubercy

The Miseducation of Lauryn Hill

Son unique album The Miseducation of Lauryn Hill fait partie du clan restreint des disques vendus à 10 millions d’exemplaires.

Lauryn Hill vient de marquer définitivement l’histoire de la musique. Son album The Miseducation of Lauryn Hill, sorti en 1998, vient d’être certifié disque de diamant par la Recording Industry Association of America (RIAA). En atteignant les dix millions de disques vendus 23 ans après la sortie de l’album, Lauryn Hill devient donc la première rappeuse à obtenir ce statut aux États-Unis. La RIAA a partagé l’information hier sur Twitter, précisant que cette certification survient alors que les États-Unis vivent le Black History Month. 

Alors que ce week-end était marqué par les anniversaires de deux poids lourds du hip-hop américain des années 1990, All Eyez on Me de Tupac et The Score des Fugees, The Miseducation of Lauryn Hill fait à son tour parler de lui en étant désormais disque de diamant. Paru après la séparation du groupe The Fugees, il est considéré comme l’un des plus grands albums de hip-hop et un classique de la scène neo soul. C’est aussi, alors que tout le monde en attendait un deuxième, le seul album solo que nous a offert l’artiste. 

Il a reçu des critiques très élogieuses dès sa sortie. Lauryn Hill est notamment félicitée pour son interprétation incroyable, ses vibes magiques, son flow de rappeuse et sa technique de chanteuse. Des tubes comme "Can’t Take My Eyes Off of You", "Doo Top (That Thing)", "I Used to Love Him (feat. Mary J. Blige)" ou encore "Ex-Factor" restent encore aujourd’hui des monuments de la musique rap et soul, faisant de cet album l’un des plus vendus de tous les temps, tous genres confondus. 

Avec son nouveau titre, The Miseducation of Lauryn Hill entre dans le cercle très fermé des albums de hip-hop américains certifiés disques de diamant. Il rejoint ainsi Speakerboxxx/The Love Below d’OutKast, Life After Death de Notorious B.I.G., The Eminem Show et The Marshall Mathers LP d’Eminem, Country Grammar de Nelly, All Eyez on Me de Tupac, Please Hammer Don’t Hurt 'Em de MC Hammer et Licensed to Ill des Beastie Boys.

Lauryn Hill est donc la première rappeuse à obtenir un disque de diamant aux États-Unis. Une performance inédite qui prouve l’importance de sa musique malgré les années.

À voir aussi sur konbini :