AccueilMusique

La Nuit blanche de Paris vous invite en rave party

Publié le

par Violaine Schutz

Vous n’avez pas connu les raves et rêvez d’en expérimenter une, au moins une fois dans votre vie ? La Nuit blanche du samedi 7 octobre à Paris vous permettra de raver éveillé gratuitement.

Les raves font toujours fantasmer. Il y a ceux qui les ont vécues et ne se sont pas remis de ces free parties qui se tenaient souvent en pleine nature et dont l’on connaissait rarement le lieu à l’avance (parfois, les acides ont continué de faire effet chez certains). Et puis, il y a ceux qui étaient trop jeunes pour les avoir connues et se consolent comme ils peuvent à la Concrete.

Pour ces derniers, il faudra rester debout la nuit du 7 octobre et se rendre au gymnase Micheline-Ostermeyer dans le 18e arrondissement de Paris. C’est le net artist néerlandais Anne de Vries qui est responsable de ce projet intitulé Critical Mass : Pure Immanence. Ce dernier s’interroge sur la place des cultures digitales dans la vie des individus, notamment à travers des photomontages.

Pour cet amateur de musique techno, le message véhiculé par l’émergence de la house music dans les années 1980 était celui d’un esprit communautaire mettant de côté l’ego. Anne de Vries déplore également une certaine industrialisation de la culture "dance", passée d’une idéologie subversive à celle du profit.

L’idée de Critical Mass est d’immerger les spectateurs le temps d’une nuit dans une rave party. Vous aurez l’impression d’être au milieu d’une foule, en communion avec les autres, en vous laissant envoûter par le son très fort de musiques inspirées par la scène Hardstyle et signées par Phill Niblock et Thomas Ankersmit. Le but de l’artiste est de nous faire oublier complètement le monde extérieur pour nous faire réfléchir aux consensus qui caractérisent les mouvements de masse. "Peut-être assistez-vous à une nouvelle forme de rituel, aux confins du mysticisme, où les corps en transe cherchent à faire l’expérience de l’immanence, du divin", promettent les organisateurs de l’événement. Une expérience pour la tête et les jambes, en somme.

© Anne de Vries

Critical Mass : Pure Immanence, samedi 7 octobre 2017 de 19 heures à 7 heures du matin au gymnase Micheline-Ostermeyer, 22 bis esplanade Nathalie-Sarraute, Paris 18e. Entrée libre.

À voir aussi sur konbini :