Rolling Stone

La foire d’art contemporain de Seattle dévoile des toiles inédites de Kurt Cobain

Kurt Cobain n’était pas seulement un grand chanteur, poète et musicien, il avait aussi des velléités picturales. La foire d’art contemporain de Seattle dévoile quelques-unes de ses toiles inédites, qui prouvent ses autres traits de génie.

(© Rolling Stone, Kurt Cobain/SEA)

Du 3 au 6 août, se tiendra la Seattle Art Fair dans la ville mythique qui a vu naître le grunge. On y trouvera des œuvres de Raymond Pettibon, Dash Snow, Mike Kelley, Elizabeth Peyton mais ce ne sont pas elles qui créent l’événement.

Publicité

La meilleure partie de l’exposition réside dans la présentation de pièces réalisées par l’idole de toute une génération désillusionnée, Kurt Cobain. On y trouvera des croquis, des BD et des peintures publiées en ligne par le magazine Rolling Stone. On y retrouve le style torturé, grotesque, sombre, humoristique et enfantin de l’icône de la musique alternative. On y sent l’influence de Munch et de l’expressionnisme ainsi que des démons qui l’habitaient et le conduiront finalement à se suicider à l’âge de 27 ans.

Si de nombreux dessins tirés de ses journaux intimes ont déjà été publiés, certaines peintures de Cobain montrées à Seattle étaient restées dans des cartons depuis sa mort. La peinture originale qui servit de pochette à l’album Incesticide en 1992 sera aussi accrochée.

Pour tous ceux qui ne seront pas à Seattle à ce moment-là, ces œuvres devraient faire l’objet d’une exposition itinérante dans un futur plus ou moins proche. D’autres pourront se consoler en se procurant une œuvre de la fille de Kurt Cobain. En effet, Frances Bean Cobain peint aussi des toiles assez dark et son travail est présenté dans de nombreuses expositions et vendu en ligne à des prix accessibles.

Publicité

(© Rolling Stone, Kurt Cobain/SEA)

(© Rolling Stone, Kurt Cobain/SEA)

(© Rolling Stone, Kurt Cobain/SEA)

Publicité

(© Rolling Stone, Kurt Cobain/SEA)

(© Rolling Stone, Kurt Cobain/SEA)

(© Rolling Stone, Kurt Cobain/SEA)

Publicité

Par Violaine Schutz, publié le 04/08/2017

Pour vous :