AccueilMusique

La DJ et productrice Sophie est morte à 34 ans des suites d’un "terrible accident"

Publié le

par Joséphine de Rubercy

sophie ©Youtube

Le monde de la musique a rendu hommage à l’artiste, de Christine and the Queens à Nicolas Jaar, en passant par Sam Smith.

La DJ, chanteuse et productrice écossaise de pop et d’électro Sophie est morte à l’âge de 34 ans, ce samedi 30 janvier. Alors qu’elle se trouvait à Athènes, en Grèce, l’artiste a effectué une chute brutale et mortelle vers 4 heures du matin. C’est son label Transgressive qui a annoncé la nouvelle dans un communiqué évoquant un "terrible accident" : 

"Tragiquement, notre belle Sophie est morte ce matin après un terrible accident. Fidèle à sa spiritualité, elle avait grimpé pour regarder la pleine lune, a glissé et est tombée accidentellement. Elle sera toujours à nos côtés."

Un porte-parole de la police d’Athènes a confirmé à l’agence de presse Associated Press (AP) que la productrice était tombée du balcon d’un appartement où elle résidait. Aucun acte criminel n’est suspecté dans sa mort.

Née à Glasgow, en Écosse, Sophie avait travaillé avec des artistes comme Madonna ou Charli XCX, et avait été nommée aux Grammy Awards en 2019 dans la catégorie Meilleur album dance/électro pour son premier album Oil of Every Pearl’s Un-Insides, qui avait remporté un large succès critique. Plus tôt ce mois-ci, elle sortait un remix de son célèbre morceau "BIPP".

Musicienne, chanteuse, productrice et DJ, Sophie Xeon, dite Sophie, avait sorti son premier single, "Nothing More to Say", en 2013. Artiste transgenre, elle avait parlé de sa transidentité en 2018 dans une interview au magazine américain Paper. "Pour moi, être transgenre, c’est prendre le contrôle, afin de mettre son corps davantage en accord avec son âme et son esprit, pour que les deux ne s’affrontent pas et ne luttent pas pour survivre", avait-elle dit.

Son label revient sur l’icône qu’elle était :

"Sophie a été la pionnière d’un nouveau genre de musique, elle a été l’une des artistes les plus influentes de cette dernière décennie. Non seulement pour ses productions et sa créativité ingénieuses, mais aussi pour le message et la visibilité qui ont été véhiculés grâce à elle. Une icône de la libération."

De nombreux hommages du monde de la musique ont fleuri sur les réseaux sociaux depuis samedi. Christine and the Queens, Sam Smith, Nicolas Jaar, Shamir, Jlin, Kelly Lee Owens, the Blessed Madonna, Oli Sykes du groupe Bring Me the Horizon, ainsi que des amis de l’artiste comme Shygirl et Jodie Harsh, et bien d’autres.

La chanteuse Christine and The Queens la qualifie de "visionnaire". "Elle se rebellait contre la société étroite et normative en étant un triomphe absolu, à la fois comme artiste et comme femme", a-t-elle dit. "Chérissez les pionniers". Le chanteur Sam Smith affirme quant à lui que "le monde a perdu un ange", dont la lumière continuera d’inspirer "tant de générations".

Konbini avec AFP.

À voir aussi sur konbini :