Kid Cudi annonce de prochains albums Kids See Ghosts, son duo avec Kanye West

Sorti en juin dernier, Kids See Ghosts pourrait être le premier album d’une longue série de collaborations entre les deux artistes, réunis en duo sous le même nom.

Publicité

Dans une interview fleuve accordée à Billboard, Kid Cudi se voit déjà faire de nouveaux albums avec son ami retrouvé, Kanye. Moins de deux mois après la sortie de leur album commun, Kids See Ghosts, portant le même nom que le duo qu’ils composent désormais, Kid Cudi n’a pas l’ombre d’un doute quant à une nouvelle collaboration avec son ami de longue date.

Dans l’une de ses réponses, Cudi décrit sa relation avec Ye comme alchimique, indéniablement porteuse d’une inspiration qui les pousse à faire des "trucs incroyables" ensemble. "On a cette alchimie qui est indéniable, spécialement quand on doit se battre l’un pour l’autre. C’est vraiment facile pour nous", avance-t-il.

Et pour ceux qui pensaient que Kanye West avait fabriqué sa série d’albums estampillés G.O.O.D Music en un rien de temps, Kid Cudi assure que ce n’est pas le cas de Kids See Ghosts, dont la conception aurait pris plus d’un an :

Publicité

"L’album nous a pris un peu plus d’un an et demi pour qu’on en voie le bout et qu’on en arrive où on voulait arriver. Mais le processus d’écriture et l’assemblage des morceaux n’a pas vraiment été difficile. On s’entend bien d’un point de vue musical."

Kid Cudi a également commenté la résonance particulière du morceau "Reborn" présent sur Kids See Ghosts, symboliquement fort au vu de ce qu’ont vécu les deux artistes. "C’était top quand Kanye a voulu utiliser ce son, parce qu’il nous correspondait à nous deux. On a tous les deux connu cette renaissance après ce qu’on a traversé. Je n’aurais pas pu faire un son comme 'Reborn' jusqu’ici, parce que je ne me sentais pas encore ressuscité."

Pour rappel, Kanye West est actuellement en préparation d’un album pour Chance The Rapper. Il avait également émis l’idée de sortir 52 albums (ou morceaux) en 52 semaines. Affaires à suivre.

Publicité

Par Henri Margueritte, publié le 20/07/2018

Copié

Pour vous :