(© Flickr / Creative commons / Pieter-Jannick Dijkstra)

Kanye West confirme sa candidature à la présidentielle américaine de 2020

Kanye West, l'éternel original à l'égo surdimensionné, a profité de son concert à San José pour annoncer officiellement sa candidature aux prochaines présidentielles américaines et afficher son soutien... au nouveau président Donald Trump. 

Pour ne rien faire comme les autres, Kanye West a attendu son concert à San José en Californie pour se prononcer sur l'élection américaine, une semaine après. En plein show, le Yeezus a arrêté de chanter pour parler politique.

Publicité

Première information, le rappeur n'est pas allé voter, ce qu'il considère dans son discours comme "politiquement correct". Le chanteur enchaîne avec une nouvelle encore plus choquante : "Si j'étais allé voter, j'aurais voté Trump". Stupéfaction dans le public. Un peu provoc, il a continué son argumentation. "Il y a des choses que j'aime bien dans la campagne de Trump. Ce n'était pas prévu, hein ?".

Sur le coup, on ne sait pas très bien si c'est une blague mais le mari de Kim Kardashian - qui a soutenu la candidate démocrate Hillary Clinton pendant sa campagne - semble sérieux. Il ajoute que la campagne du Républicain a été "absolument géniale, parce qu’elle a fonctionné".

Publicité

Le discours a duré près de 30 minutes. Le rappeur a abordé le thème du racisme ("Ce monde est raciste, ok ? Arrêtons de nous laisser distraire en nous focalisant trop sur cette question. Nous sommes dans un pays raciste. C'est un fait. Parlons de tout ce que vous voulez, mais juste arrêtons de parler de ça") et a confirmé sa candidature en 2020, transformant son concert en un meeting politique pas toujours au goût de son public. Ça promet une présidentielle 2020 mouvementée.

"Le #SaintPabloTour a confirmé que je déteste ce Kanye West. Les gens veulent écouter ta musique pas ton sermon"

Publicité

Par Bérénice Rebufa, publié le 18/11/2016

Pour vous :